Pâtre 13 octobre 2016 à 08h00 | Par D. Hardy

Deux cages de pesée automatique en présentation au Sommet

Les cages de pesée se servent de l'identification électronique pour trier les animaux en fonction de leur poids.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Au Sommet de l'élevage, un flash technique montrait l’intérêt de la cage de pesée et de tri automatisé.
Au Sommet de l'élevage, un flash technique montrait l’intérêt de la cage de pesée et de tri automatisé. - © D. Hardy

Lors du Sommet de l’élevage, deux matériels de pesée et de tri utilisant l’identification électronique étaient présentés en démonstration. « Les constructeurs proposent des machines capables de peser, trier et enregistrer sans erreur à des vitesses incomparablement plus rapides que la pesée et l’enregistrement manuels » apprécie Laurent Solas de la chambre d’agriculture de Saône-et-Loire.

La cage de VenoFrance utilise des équipements de Gallagher pour l’identification et la pesée.
La cage de VenoFrance utilise des équipements de Gallagher pour l’identification et la pesée. - © D. Hardy

Ainsi, le Néerlandais Veno annonce une vitesse de 400 brebis triées par heure en lecture simple. « Une antenne lit le numéro d’identifi ant et ouvre une des trois portes en fonction des listes préalablement établies » explique Jannes Hendriks van Warbij de Venofrance. Le système est piloté par un smartphone équipé d’un logiciel Ovitel ou Ovimax. Le tri peut aussi se faire selon le poids des animaux à une cadence d’environ 250 agneaux par heure en fonction des critères enregistrés. La cage en aluminium d’une soixantaine de kilos est vendue 8 500 euros hors taxe environ, hors logiciel. Ce nouvel équipement a déjà séduit un éleveur en France et d’autres sont intéressés.

La Cage de pesée et de tri de Gallagher permet la pesée et le tri automatique et rapide d’un grand nombre d’ovins.
La Cage de pesée et de tri de Gallagher permet la pesée et le tri automatique et rapide d’un grand nombre d’ovins. - © D. Hardy

Plus haut de gamme, le Sheep auto draft er du néo-zélandais Gallagher propose le même service de pesée, identifi cation et tri avec des cadences annoncées allant jusqu’à 600 bêtes par heure en identifi cation. « Plusieurs cellules sous la cage permettent de localiser la position de l’animal et donc de piloter l’ouverture et la fermeture pneumatiques des parcs, explique Philippe Dubois de Gallagher. Si l’animal hésite, il n’y a pas de fermeture en force mais les portes poussent l’animal en le pressant ». Le carénage en plastique dur se veut léger, silencieux, sans interférence et facile à nettoyer. Déjà vendu à six ou sept exemplaires en France, et 450 dans le monde, le Sheep auto draft er est commercialisé depuis quatre ans au prix actuel de 13 400 euros.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Vos grandes cultures s’allient-elles bien avec l’élevage ovin ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui