« anciens numeros Le numéro courant

L'édito de Damien Hardy

Place aux jeunes !

Le Salon de l’agriculture laisse la part belle à la jeunesse. Celle qui se forme, celle qui participe aux Ovinpiades, celle qui veut s’installer et vivre du métier d’éleveur ovin. Pour accueillir cette nouvelle génération d’éleveurs, les anciens doivent laisser la place sans trop savonner la planche. Avant que la retraite n’approche, il est toujours temps de s’interroger si l’on veut céder sa ferme au plus offrant ou si l’on veut transmettre son exploitation pour la voir vivre encore. Même les petites fermes ovines, moins coûteuses et peut-être plus évolutives, peuvent intéresser des candidats à l’installation.

En plus d’un contact privilégié avec la nature et les animaux, le métier d’éleveur a de quoi séduire. Il allie stratégie et modernité tout en apportant alimentation, environnement et repères à la société. Pour renouveler les générations, les éleveurs de ruminants préparent une série de recommandations qu’il serait bon de suivre si l’on veut demain encore trouver de l’agneau français dans nos assiettes et des brebis dans nos champs.

Question du mois

Traitez-vous vos moutons contre les taons, puces, tiques... ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui