Pâtre 19 octobre 2005 à 17h48 | Par

Viande ovine/Nouvelle-Zélande - Des envois modérés de « chilled » néo-zélandais

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La Nouvelle-Zélande a profité du contexte de prix favorable observé sur le marché de l´Union européenne après l´épizootie de fièvre aphteuse de 2001, pour développer la part du « chilled » dans ses livraisons de viandes ovines. Ces viandes, spécialement traitées et simplement réfrigérées, se valorisent bien mieux que le traditionnel congelé qu´elles remplacent. En revanche, elles concurrencent directement la production ovine européenne et pèsent davantage sur les prix de marché.

Alors que les envois de « chilled » progressaient encore début de 2005, une nette inflexion peut être observée ensuite. Ainsi, les envois effectués entre mars et juin - pour être consommés dans l´Union entre mai et août - étaient inférieurs de 27 % à ceux de 2004. Les autorités néo-zélandaises, alertées par la dégradation des prix européens dans la période pascale, semblent avoir choisi de modérer leurs livraisons afin d´éviter une contestation de leur droit d´accès au marché de l´Union.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Êtes-vous satisfait de votre coopérative ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui