Pâtre 05 mai 2011 à 14h10 | Par ...

Un plan de réduction de l’usage d’antibiotiques

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans un entretien accordé au Journal du Dimanche en date du 13 mars, le ministre de l'Alimentation et de l’Agriculture a confirmé qu’il souhaitait lancer en mai un plan de réduction de l’usage des antibiotiques dans les élevages. « Je souhaite que nous réduisions de 25 % le recours aux antibiotiques d'ici à cinq ans », plaide Bruno Le Maire dans l’hebdomadaire. Difficile de ne pas y voir une réaction gouvernementale au livre publié récemment par Isabelle Saporta – Le livre noir de l’agriculture – qui dénonce l’usage jugé abusif d’antibiotiques dans l’élevage porcin notamment. Le ministre veut réduire la présence de produits chimiques dans l'alimentation humaine et vient de commander une étude sur ce type de résidus dans les aliments pour enfants. « Il faut trouver l'équilibre entre la sécurité des consommateurs et la pérennité de l'agriculture », explique-t-il. Mais la question des antibiotiques dans les élevages ne date pas d’hier et leur utilisation comme activateur de croissance dans l’élevage porcin a été interdite. Ceux qui sont utilisés le sont théoriquement dans un but curatif, donc soumis à une ordonnance délivrée par les services vétérinaires. Pour l’instant, le ministre n’a pas contacté la profession agricole pour travailler à l’élaboration de ce plan, indique-t-on à la FNSEA.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Êtes-vous satisfait de votre coopérative ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui