Pâtre 23 juillet 2019 à 08h00 | Par D. Hardy

Tech-ovin, le salon 100 % mouton

Pour ses 20 ans, le salon Tech-Ovin sera une nouvelle fois le rendez-vous de tous les éleveurs, les 4 et 5 septembre à Bellac en Haute-Vienne.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le salon Tech-Ovin présente de la simple astuce au top de la recherche.
Le salon Tech-Ovin présente de la simple astuce au top de la recherche. - © D. Hardy

Du matériel, des conférences, des animaux, des éleveurs et des techniciens... tout le monde ovin sera rassemblé à Tech-Ovin à Bellac, les 4 et 5 septembre 2019. Cela commencera même le mardi 3 septembre avec les visites, sur inscription, du Ciirpo à Saint-Priest-Ligoure (87), d'Insem'Ovin à Verneuil-sur-Vienne (87), du lycée agricole de Magnac-Laval (87) et d'un élevage.

Après 20 ans d'existence, le salon ovin est maintenant bien rodé. « Tous les voyants sont au vert pour en faire une belle édition, prédit Claude Souchaud, le président d'Aposno, l'Association pour l'organisation du salon national des ovins. Malgré les deux évènements ovins d'ampleur dans le même département et à deux mois d'écarts -- le Mondial de tonte et Tech-Ovin --, les exposants sont restés fidèles et la fréquentation a toutes les chances d'être bonnes. Nous ne regrettons pas notre choix de garder les deux rendez-vous bien distincts. Nous n'avions pas de raison de nous noyer dans un concours sportif et festif grand public. Tech-Ovin reste un salon pro et c'est pour ça que les éleveurs traversent la France pour venir, pour y trouver des réponses à leurs questions du quotidien et s'ouvrir aux nouvelles connaissances de la filière ».

Le concours du Berger futé est à l'image de Tech-Ovin, on y trouvera à la fois des astuces d'aménagement, simples mais pratiques, mais aussi le top de la recherche et du développement. La démonstration d'auto-pesée et imagerie 3D, montrera ainsi les perspectives du phénotypage à haut débit et d'aide à la décision en élevage ovin. Les astuces se partageront aussi au niveau européen avec une centaine d'éleveurs et de techniciens participant au programme SheepNet qui se terminera justement lors du salon Tech-Ovin. Le salon veut ainsi déployer sa vocation internationale avec la présence d'exposants écossais, espagnols ou néo-zélandais. « Notre salon bisannuel est en alternance avec le Sheepday britannique. Avec le Brexit, nous pouvons prendre le leadership des salons ovins européens », imagine Claude Souchaud.

- © Laporte/Aposno

Tech-Ovin sera, une fois de plus, tourné vers l'avenir et le renouvellement de génération. En plus d'une session d'accueil des actifs, le pôle avenir abordera ainsi l'installation en production ovine avec le témoignage positif de jeunes éleveurs. « Nous avons, comme partout en élevage, un problème de renouvellement des générations, observe Guy Faurie du Crédit agricole Centre Ouest, principal partenaire du salon. De ce fait, nous souhaitons agir pour faciliter les installations, les accroissements et les modernisations en élevage ovin. Trop souvent on envisage des diversifications avec des circuits commerciaux non organisés alors qu'en ovins, nous avons des structures commerciales performantes. La production ovine est rémunératrice si on s'attache à produire suffisamment d'agneaux. »

La filière ovine laitière, et sa toute jeune interprofession France brebis laitière, donnera aussi des pistes à ceux qui veulent débuter l'élevage ovin laitier.

Environ un millier de jeunes lycéens de Nouvelle-Aquitaine, d'Occitanie et du Centre-Val-de-Loire devrait visiter le salon. Pour eux, mais aussi pour tous les visiteurs, un petit quiz appelé « Challenge spécial ovin » incitera à lire les panneaux et à poser des questions. « Les huit questions sont sur le catalogue remis à l'entrée et il y a aura des petits lots à gagner pour ceux qui se seront promenés sur tout le site pour y répondre », précise Nicolas Faurie, le directeur de Tech-Ovin.

Pour se former et s'informer, pas moins de 60 mini-conférences de 20 minutes sont programmées. « Tous nos créneaux de conférences sont remplis », regrette Nicolas Faurie qui imagine déjà un troisième chapiteau dédié pour le salon de 2021. Ces conférences, sur l'installation, l'économie, la technique, la santé, la bio, la prédation ou la génétique, permettront aux éleveurs « d'être plus performants, de travailler dans de meilleures conditions, en d'autres termes de s'adapter pour durer », selon les mots de la présidente de la FNO, Michèle Boudoin.

L'herbe et sa culture seront présentes sur le salon, notamment à travers une animation sur la fenaison sur le pôle matériel ou une conférence sur la luzerne. Un stand, animé par les chambres d'agriculture, Bio Nouvelle-Aquitaine, la Caveb, Inosys Réseaux d'élevage et l'Institut de l'élevage, détaillera aussi comment passer « de l'herbe... au revenu ».

Plus de 300 moutons d'une quarantaine de races seront rassemblés sous trois grands chapiteaux. Les organismes de sélection les présenteront à plusieurs reprises sur le ring. La 58e foire nationale de reproducteurs ovins, qui se tiendra le jeudi 5 septembre dès 8 heures au parc Charles Silvestre à Bellac, permettra de repartir avec l'un des milliers de béliers de qualités génétiques et sanitaires proposés à la vente.

Pour conduire ce troupeau, le pôle des chiens de troupeaux alternera démonstrations et bons conseils pour acheter, élever et éduquer son chien. Les éleveurs peuvent aussi venir avec leur chien pour discuter avec les formateurs. Pour la première fois au salon, des chiens de troupeaux dressés seront proposés à la vente le jeudi après-midi.

Un peu plus loin, le pôle tonte animera la journée et surtout les fins de journée. Auréolés de l'accueil du Mondial de tonte deux mois plus tôt, les meilleurs tondeurs montreront leur vélocité à enlever la toison de nos amis à quatre pattes. La laine sera aussi choyée et mis en avant sous la tente qui lui est dédiée.

Enfin, puisque la filière ovine ne s'arrête pas aux portes de l'élevage, la boucherie sera mobilisée mercredi dans le premier concours français de découpe de viande d'agneau. Onze binômes, composés d'un boucher et d'un apprenti, sublimeront les carcasses dans des vitrines soumises à l'appréciation des jurés. Le jeudi, toute cette viande sera cuisinée (avec de l'ossau-iraty) et proposée à la dégustation.

Retour sur Tech-Ovin 2017 et Tech-Ovin 2015

- © Laporte/Aposno

Les visites du mardi 3 septembre 2019

  • Le Ciirpo, Centre inter-régional d'information et de recherche en production ovine, à Saint-Priest-Ligoure (87), début de la visite à 10 h
  • Insem'Ovin, centre d'insémination, à Verneuil-sur-Vienne (87), début de la visite à 14 h
  • Lycée agricole de Magnac-Laval (87), début de la visite à 14 h
  • Un élevage

Visites gratuites mais uniquement sur inscription (techovin.com - contact@techovin.com - Tél. 05 55 60 27 72)

Informations

  • Site des Rochettes à Bellac, en Haute-Vienne.
  • Ouvert de 9 h à 20 h le mercredi 4 septembre et de 9 h à 18 h le jeudi 5.
  • Tarifs : 7 EUR par personne, gratuit pour les moins de 15 ans et les visiteurs internationaux, parking gratuit
  • Restauration sur place : Restaurant, snacks et buvettes
  • Contact : techovin.com - Tél. 05 55 60 27 72 - contact@techovin. com - Facebook et Twitter

 

 

 

 

Les événements de Tech-Ovin

Mercredi 4 septembre 2019

  • 9 h : ouverture de Tech-Ovin ;
  • 10 h : Concours de découpe de viande d'agneau (chapiteau A) ;
  • Matin : S'installer en production ovine - témoignage d'une installation réussie (chapiteau A - pôle Avenir) ;
  • 11 h 30 : Inauguration ;
  • 13 h 30 : Défilé des races (ring) ;
  • 14 h : Démonstrations de matériels (ring) ;
  • 14 h : Implanter de la luzerne ? Pourquoi pas moi ? (Ecoovi - salle du CFPPA) ;
  • 15 h : Imageries 3D (ring) ;
  • 15 h 30 : Productivité ovine : les éleveurs européens de SheepNet partagent leurs astuces (ring) ;
  • 16 h 30 : Remise des prix du concours du Berger futé (ring) ;
  • 17 h 30 : Remise des prix concours découpe (ring) ;
  • 18 h : Remise des prix Cuma 87 & 36 (ring) ;
  • 20 h : fermeture

Jeudi 5 septembre

  • 8 h : foire nationale de reproducteurs ovins (parc Charles Silvestre à Bellac - renseignements Tél. 05 55 68 96 27 - cgob87@gmail.com) ;
  • 9 h : ouverture de Tech-Ovin ; 10 h 30 : Une trêve bienvenue pour l'éleveur pendant l'agnelage (Ecoovi - salle du CFPPA) ;
  • 11 h 30 : Présentation des innovations (ring) ;
  • 12 h : Remise des prix du concours des innovations (ring) ;
  • Après-midi : vente de chiens dressés (espace chiens de troupeaux) ;
  • Après-midi : Réussir son projet de transmission, se faire accompagner (chapiteau A) ;
  • 14 h : Démonstrations de matériels (ring) ;
  • 15 h : Imagerie 3D (ring) ;
  • 16 h : Défilé des races (ring) ;
  • 18 h : fermeture du salon.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Écoutez-vous de la musique en travaillant ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui