Pâtre 03 décembre 2010 à 18h20 | Par L.Geffroy

Sommet de l'élevage - L'ovin occupe plus d'espace dans les salons

A Rennes ou à Cournon, la place du mouton prend plus d'importance chaque année, ce qui réjouit les éleveurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Que ce soit au Space à Rennes, ou au Sommet de l’élevage, à Cournon, le mouton a conquis de l’espace. Les organisateurs des deux plus grands salons nationaux consacrés à l’élevage ont décidé d’agrandir la place accordée aux ovins, à la plus grande joie des éleveurs et des exposants. Ainsi, cette année, 150 moutons étaient présentés à Rennes en septembre, avec un concours spécial pour la race Roussin de la Hague et des exposés sur les bâtiments, l’identification électronique, l’AOC mouton du pré-salé… « La Bretagne est une petite terre ovine mais dynamique. Il y a quelques années, un stand ovin au Space, ce n’était pas gagné d’avance, mais on l’a maintenu et même agrandit » se réjouit Hubert Sureau, vice président de la fédération nationale ovine et éleveur de Moutons vendéens en Maine-et-Loire.

Le concours spécial a permis aux visiteurs de découvrir une race herbagère méconnue, le Roussin de la Hague. Elle se compose aujourd’hui de 3 000 brebis en contrôle de performance. Les éleveurs ont du faire face à la tremblante en 2003 car la race y était particulièrement sensible. Presque toutes les brebis étaient porteuses de l’allèle VRQ. « Mais les éleveurs ont su se prendre en main et réagir » témoigne Thomas Pouille, de la chambre d’agriculture de la Manche. Elle est sortie du statut de race à petit effectif en 2007 et les effectifs ont plus que doublé. La race travaille actuellement pour un programme de résistance au parasitisme avec l’Inra de Toulouse et la FRGDS de Normandie. Une cinquantaine de béliers sont concernés. L’objectif étant de lutter contre ce fléau de l’élevage ovin. « A court terme, cela ne permettra pas d’économies mais peut conduire à un gain de productivité » note le technicien ovin.

Au Sommet de l’élevage, fini le petit coin partagé avec les vaches laitières, un hall de 1 500 mètres carrés a abrité en octobre dernier les 26 races ovines présentes, soit plus de 400 animaux. Deux concours spéciaux s’y sont tenus en races Ile de France et Rava, plus un concours Mouton Charollais et un trophée des volcans (concours de laine). Et les ovins s’internationalisent ! Quatre éleveurs d’Ile de France venus de Suisse et invités par leurs homologues français, ont en effet participé à une confrontation entre ovins français et suisses. Douze béliers et douze brebis ont été présentés. L’association suisse compte 35 éleveurs et 1 000 brebis en race pure. La plupart sont des amateurs, souvent des retraités passionnés de la race.

Toujours au Sommet, un espace aménagé à l’extérieur a permis de mettre en place des démonstrations des Ovinpiades des jeunes bergers, de pose de clôtures et de chiens de troupeau. A noter également l’ouverture d’un espace restauration dans ce Pôle ovin, tenu par l’ADET, association de l’Allier qui faisait la promotion de l’agneau fermier du Bourbonnais, label rouge qui vient de célébrer ses vingt ans.


Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Êtes-vous satisfait de votre coopérative ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui