Pâtre 02 novembre 2016 à 08h00 | Par Marie-Astrid Batut

S'équiper en contention pour aléger sa peine

Pesée, tonte, évaluation de la note d’état corporel, échographie, parage des onglons... Chaque manipulation d’animaux demande un parc adapté qui permet de meilleures conditions de travail pour l’éleveur et moins de stress pour les brebis.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © A.Villette

En élevage ovin, les manipulations d’animaux sont fréquentes et les effectifs souvent importants. Les moutons peuvent être portés directement par l’éleveur et les risques d’accidents du travail et de développement de maladies professionnelles sont donc élevés.S’équiper correctement pour les contentions est donc nécessaire. Un équipement adapté diminuera drastiquement la pénibilité et la charge de travail lors des manipulations, il préviendra aussi l’apparition de maladies professionnelles et d’accidents. Le parc de contention est donc un investissement important.

Couvert, mobiles, fixes… Il existe plusieurs types de parcs. Mais pour qu’il soit bénéfique un parc doit être composé de six surfaces, respecter le réflexe naturel des ovins, être pensé en fonction des besoins de l’éleveur et être ergonomique. Avant de se lancer, il ne faut pas hésiter à demander conseil aux techniciens des chambres d’agriculture, des coopératives et aux conseillers de la MSA. Pour certains types de matériels, comme les cages de retournement, il peut aussi être utile d’aller en tester plusieurs chez d’autres éleveurs pour choisir celui qui convient le mieux. La conception peut prendre du temps mais un parc bien pensé réduit fortement les risques pour l’éleveur et les différents manipulateurs qui peuvent intervenir sur le troupeau. Pour Adrien Dumoulin, éleveur dans la Loire, la réalisation d’échographies par exemple est largement facilitée grâce au parc de contention, « on a essayé sans parc mais c’était dangereux et stressant pour tout le monde ». Les parcs de contention diminuent le stress aussi pour les brebis, ce qui améliore ainsi le bien-être animal.

Retrouvez l'ensemble du dossier dans le Pâtre n°638 de novembre 2016 page 20 :

  • Les principes d’une bonne circulation des animaux: Concevoir un parc de contention
  • Pour de meilleures conditions de travail : Bien respecter les principes de base de la contention et de l’aménagement des parcs
  • Un parc de contention sur mesure : Chez Adrien Dumoulin dans la Loire

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Voulez-vous installer des panneaux solaires ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui