Pâtre 07 août 2006 à 17h07 | Par Damien Hardy

Pathologies ovines - La tremblante du mouton, une maladie ancienne mais toujours d´actualité

Abonnez-vous Réagir Imprimer

 Alors que les premières descriptions de la tremblante remontent à plus de 250 ans, cette maladie des petits ruminants est longtemps restée mystérieuse. Elle fait partie du groupe des encéphalopathies spongiformes subaiguës transmissibles et serait provoquée par une protéine prion anormale.
Les modalités de transmission de cet agent infectieux sont encore mal connues mais on sait que le placenta est un vecteur important de transmission d´une brebis à sa descendance ou à ses congénères.
De même, l´introduction d´ovins porteurs de l´agent infectieux augmente le risque de déclaration de la tremblante dans un élevage. On sait aussi que le prion est très résistant et se maintient longtemps dans l´environnement.

 La maladie de la tremblante affecte le système nerveux central avec une durée d´évolution comprise entre quelques semaines et quelques mois.
La maladie n´est pas facile à diagnostiquer puisque les symptômes peuvent être divers et d´intensités variables. Le tremblement, l´amaigrissement, les troubles locomoteurs ou les modifications du comportement sont les signes les plus visibles. Le diagnostic certain de la tremblante nécessite un examen en laboratoire.

 Réputée non transmissible à l´homme, son contrôle n´avait auparavant pas d´autre intérêt que d´en réduire l´impact économique dans les élevages ovins.
Mais récemment, la découverte de l´ESB, la démonstration de sa transmissibilité expérimentale par voie orale aux petits ruminants et la mise en évidence de la relation entre ESB et un variant de la maladie de Creutzfeldt-Jakob, ont fait craindre un risque potentiel envers la santé humaine. Cette crainte a poussé à la mise en place d´un réseau de surveillance et au lancement du programme d´amélioration génétique.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Faites-vous visiter votre élevage ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui