Pâtre 03 octobre 2014 à 08h00 | Par A.Villette

Les ovinpiades mondiales des jeunes bergers 2014 en images

Les 30 septembre et 1er octobre, au lycée agricole de Brioude Bonnefont (43) et au Sommet de l'Elevage a eu lieu la finale mondiale des Ovinpiades des jeunes bergers.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les trois meilleurs jeunes bergers pour la catégorie 19-21 ans (© A. Villette) La bannière des Ovinpiades © A. Villette La délégation uruguayenne au repos © A. Villette La candidate allemande à l'épreuve de tri © A. Villette Richard Carter (candiat anglais) à l'épreuve de tri © A. Villette Sam Bullingham, le meilleur jeune berger catégorie 22-25 ans, à l'épreuve de tri © A. Villette Sam Bullingham, le meilleur jeune berger catégorie 22-25 ans, à l'épreuve de tri © A. Villette La candidate américaine à l'épreuve du tri © A. Villette L'épreuve de manipulation avec la méthode dite "des chameliers" © A. Villette Nos deux jeunes candidats français, Clément Puech de l'Aveyron et Gaël Eyssautier des Alpes de Haute-Provence © A. Villette Le candidat Nord-Irlandais à l'épreuve de manipulation © A. Villette Gaël Eyssautier à l'épreuve de manipulaiton © A. Villette Clément Puech à l'épreuve de manipulation © A. Villette Le candidat argentin au quad © A. Villette Les élèves du lycée de Brioude spectateurs © A. Villette Les jeunes candidats attendent leur tour pour le quad © A. Villette L'épreuve de quad © A. Villette L'épreuve de quad © A. Villette Le forum international sur le renouvellement des générations © A. Villette Le forum international sur le renouvellement des générations © A. Villette Match de rugby avec les léèves du lycée de Brioude © A. Villette Le candidat anglais au tri de brebis © A. Villette Le candidat allemand au tri © A. Villette L'épreuve de quad attelé © A. Villette Gaël Eyssautier à la tonte © A. Villette Clément Puech à la tonte © A. Villette Le candidat roumain à la tonte © A. Villette Clément Puech à la tonte © A. Villette Gaël Eyssautier à la tonte © A. Villette La jeune hongroise au quad attelé © A. Villette Le candidat chilien au quad attelé © A. Villette Détente entren les épreuves © A. Villette Les candidats attendant les résultats © A. Villette Les candidats attendant les résultats © A. Villette Les candidats attendant les résultats © A. Villette Les candidats attendant les résultats © A. Villette Les candidats attendant les résultats © A. Villette Deux stars du rugby sont venues remettre les prix © A. Villette Gaël Eyssautier venant chercher son prix © A. Villette Mitchel Hoare, 1er de la catégorie 19-21 ans © A. Villette Podium de la catégorie 19-21 ans © A. Villette Clément Puech à la 3ème marche du podium chez les 22-25 ans © A. Villette Sam Bullingham, meilleur jeune berger chez les 22-25 ans © A. Villette Les deux champions recevant leur prix © A. Villette Les podium des deux catégories © A. Villette Les jeunes candidats français avec le bureau de la FNO © A. Villette

Des délégations venues de 16 pays d'Europe, Océanie, et Amérique se sont déplacés pour la 2ème édition de ce concours organisé par l'interprofession interbev ovin. L'occasion pour ces jeunes venus du monde entier de comparer leurs pratiques et d'échanger autour d'une passion commune : l'élevage ovin. Au programme dix épreuves alliant théorie et pratiques ont permis de départager les jeunes : quizz, reconnaissance de races, tri de brebis, manipulation, parage, état corporel, évaluation de l'engraissement, quad et quad attelé et tonte.

C'est un anglais, Sam Bullingham qui a été sacré meilleur jeune berger pour la catégorie 22-25 ans, tandis que chez les 19-21 ans, le prix a été remporté par un jeune néozélandais, Mitchel Hoare. Quant aux deux candidats français, Clément Puech et Gaël Eyssautier, ils finissent respectivement 3ème et 2nd des catégories 22-25 ans et 19-21. Une belle surprise pour tous les deux.

En marge de la compétition se déroulait un forum ovin au lycée de Brioude et une conférence mondiale sur le renouvellement des générations d'éleveurs, l'occasion de constater que tous les pays producteurs sont confrontés aux mêmes difficultés pour installer de nouveaux éleveurs ovins.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Faites-vous visiter votre élevage ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui