Pâtre 18 septembre 2018 à 14h00 | Par A.-S. Duval d’Interbev et D. Hardy
Votre recherche : races (0 fois)

Dix millions d'euros pour promouvoir la viande d'agneau auprès des jeunes européens

Grâce à un important cofinancement européen, les filières anglaises, irlandaises et françaises lancent une vaste campagne pour que les jeunes essayent et adorent la viande d’agneau.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le site Internet www.jadorelagneau.fr propose une trentaine de recettes
originales pour séduire les 25-35 ans.
Le site Internet www.jadorelagneau.fr propose une trentaine de recettes originales pour séduire les 25-35 ans. - © Interbev/AHDB/Bord Bia

Une nouvelle campagne en faveur de la viande d’agneau européenne se met en place en France, mais aussi en Angleterre, en Irlande et en Allemagne. Cette nouvelle campagne a obtenu 80 % de financements européens pour les années 2018, 2019 et 2020. Elle est menée par les trois partenaires historiques que sont l’anglais AHDB, l’irlandais Bord Bia et le français Interbev ovins avec un budget global de dix millions d’euros pour les trois ans.

Cette campagne viendra dans le prolongement de la campagne « l’agneau, si simple si bon » qui s’est déroulée entre 2015 et 2017 avec des objectifs similaires : moderniser l’image de la viande d’agneau et démontrer l’importance de l’élevage ovin en Europe. En revanche, la cible de la campagne évolue.

La nouvelle campagne s’adressera principalement aux jeunes de 25 à 35 ans, aux habitudes alimentaires et modes de vie sensiblement différents des consommateurs plus âgés. « Les jeunes consommateurs consomment 15 à 20 fois moins d’agneaux que les personnes âgées », s’alarme François Frette d’Interbev ovin. « Avec cette campagne, Interbev apporte 300 000 euros et récupère 1,5 million d’euros pour la France, calcule le directeur. C’est presque deux fois plus que la campagne précédente avec des actions plus ciblées. »

La page Facebook profite des plus de 26 000 followers engrangés dans la précédente campagne européenne.
La page Facebook profite des plus de 26 000 followers engrangés dans la précédente campagne européenne. - © Interbev/AHDB/Bord Bia

L’idée maîtresse de la campagne : faire faire l’expérience de la viande d’agneau aux jeunes consommateurs qui n’en ont peut-être jamais ou peu consommé en dehors des repas de famille ou des repas de fête. « Il faut montrer que l’agneau est une viande alternative sympa pour les repas du quotidien », explique François Frette. Le slogan de la campagne traduit justement complètement cette idée : « L’agneau, l’essayer, c’est l’adorer ! » (« Lamb, try it, love it » au Royaume-Uni et en Irlande et « Lamm, du musst probieren » en Allemagne).

Le plan d’action qui sera mis en oeuvre en France, comme dans les trois autres marchés, laissera une large place aux supports digitaux dont les jeunes sont largement consommateurs. « Les éleveurs ovins qui ne sont pas dans la cible ne verront peut-être pas beaucoup notre présence médiatique », prévient Maurice Huet, le président d’Interbev ovin. Une communication digitale en continue sera assurée grâce au site internet www.jadorelagneau.eu conçu comme une plateforme de contenus (conseils culinaires, astuces, recettes, infos élevage etc.) mise à jour régulièrement pour susciter l’envie de revenir. Une page Facebook capitalisera sur la communauté créée autour de l’agneau lors de la précédente campagne et viendra s’enrichir de nouveaux abonnés. Une page Instagram(2) et une newsletter complètent la présence numérique. L’idée est d’animer ces supports pour nourrir les communautés avec des informations les plus variées possible et faire de la présence à l’esprit des internautes/ consommateurs.

La suite dans le Pâtre n°657 d'octobre...

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Faites-vous visiter votre élevage ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 24 unes régionales aujourd'hui