Pâtre 15 avril 2019 à 08h00 | Par D. Hardy

Des précautions à prendre en élevage face à la fièvre Q

La fièvre Q cause des problèmes de reproduction en élevage. Transmissible à l'homme, cette maladie bactérienne peut être limitée par différents moyens.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
LA PLAQUETTE D'INFORMATION sur la fièvre Q est à télécharger sur idele.fr/presse/publication/idelesolr/recommends/fievre-q-mieux-la-connaitre.html.
LA PLAQUETTE D'INFORMATION sur la fièvre Q est à télécharger sur idele.fr/presse/publication/idelesolr/recommends/fievre-q-mieux-la-connaitre.html. - © GDS France

Une plaquette de sensibilisation vis-à-vis de la fièvre Q à destination des éleveurs a été élaborée par GDS France et ses partenaires. Cette plaquette de quatre pages décrit la zoonose, sa résistance dans l'environnement et sa dissémination. La maladie peut entraîner avortements, mises bas prématurées ou naissance d'animaux chétifs. Chez l'homme, elle peut provoquer fièvre et douleurs musculaires qui peuvent se compliquer chez les femmes enceintes ou les personnes atteintes de certaines pathologies cardiaques ou vasculaires. Environ 200 personnes sont hospitalisées chaque année pour une fièvre Q en France. La transmission à l'homme se fait par voie respiratoire à partir de l'environnement contaminé ou au contact d'animaux infectés.

Vaccin, gestion des fumiers et isolement

En cas de fièvre Q (forme clinique) diagnostiquée par le vétérinaire, il est préconisé de vacciner les animaux pour limiter les avortements et diminuer l'excrétion de bactéries dans l'environnement. Une gestion appropriée des effluents, fumier en particulier, est recommandée : conditions de stockage à l'abri du vent, bâchage éventuel, manipulation par temps calme et humide, compostage des fumiers et enfouissement immédiat après épandage. Il est demandé aussi d'isoler les femelles qui ont avorté et de conserver les produits de l'avortement à l'écart des autres animaux. Il est alors fortement conseillé de prendre des précautions lors de ces manipulations (a minima port de gants et de masque). Dans le cadre de la surveillance de la brucellose, la déclaration de tout avortement est obligatoire dès le troisième avortement en moins de sept jours.

Si l'on accueille du public dans son élevage et même si aucun signe de fièvre Q n'est apparu, il faut éviter les visites pendant les périodes de mises bas. À défaut, les brebis doivent agneler dans un local spécifique, interdit d'accès aux visiteurs. La vaccination est plus fortement recommandée dans les élevages accueillant du public. Si un épisode de fièvre Q clinique est mis en évidence, l'accueil du public doit être arrêté.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Savez-vous tondre ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui