Pâtre 22 avril 2012 à 09h29 | Par D'après GDS

Virus - Les premiers résultats des enquêtes sur Schmallenberg

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les résultats d’une première enquête de séroprévalence conduite par des experts néerlandais indiquent que 70 % de la population bovine laitière néerlandaise présenterait des anticorps spécifiques au virus de Schmallenberg. La prévalence serait plus élevée dans la population bovine laitière de l’est du pays, où des syndromes diarrhéiques avaient été rapportés pendant l’été 2011.
Les résultats de cette enquête indiquent également que la prévalence intra-cheptel de l’infection serait très élevée (de l’ordre de 70 à 100 % dans des élevages bovins et ovins infectés). 

En France

Dans chaque élevage français confirmé atteint  avec résultat PCR positif, une enquête descriptive est réalisée par les GDS pour évaluer la proportion d’animaux atteints et décrire de façon globale le type de troubles et malformations observés. Une synthèse nationale a été réalisée le 13 mars par GDS France concernant 185 élevages (182 ovins, 4 caprins) de 25 départements.
Dans ces élevages, 24 % des brebis agnelées présentent des troubles pouvant être liés au virus. 19 % des agneaux présentent des atteintes (malformation, mortinatalité). 14 % des brebis à « problème » meurent dans les 15 jours suite à un agnelage difficile. Il existe une forte variabilité suivant les élevages. Parmi les brebis à « problème », 38 % ont mis bas deux agneaux ou plus dont l’un d’entre eux apparait normal. 

Le Conseil d’Administration de GDS France a décidé le principe de prise en charge forfaitaire des pertes sanitaires consécutives au passage du virus Schmallenberg (SBV) par la CSSA. Les modalités pratiques, notamment de niveau de prise en charge, restent à définir. Pour pouvoir en bénéficier, l’élevage devra avoir l’objet d’une suspicion, d’où l’importance de la déclaration auprès de son vétérinaire sanitaire.

http://www.survepi.org/cerepi/

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Faut-il suivre une formation ovine avant de s’installer ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui