Pâtre 24 avril 2015 à 08h00 | Par D. Hardy

Un dôme zénithal pour éclairer un bâtiment de 500 brebis

Le Gaec Estivalet-Bureau a construit une bergerie isolée de près de 2000 m2 pour 500 places. Fonctionnel et bien équipé, le bâtiment regorge d'astuces. (Extraits)

Abonnez-vous Réagir Imprimer
À neuf mètres de hauteur à la faîtière, la voûte translucide est ventilée pour permettre l'aération. (© D. Hardy) Passages à agneaux © D. Hardy Pompe doseuse pour apporter des vitamines, minéraux, glucose en fin de gestation et traitement anticoccidien si besoin © D. Hardy Verrous doubles à ouverture semiautomatique © D. Hardy Auges en pente © D. Hardy Allées surélevées et allées latérales de service facilitent l'observation et la contention des animaux. © D. Hardy Les portillons s'ouvrent à 180 degrés. © D. Hardy

Une bonne ambiance et de la lumière. En entrant dans la nouvelle bergerie du Gaec Estivalet- Bureau à Etaules en Côte-d'Or, le visiteur apprécie tout de suite la différence de température. Alors qu'il fait 0 °C dehors, le thermomètre de la bergerie indique un agréable 10 °C. Située à 520 mètres d'altitude, la bergerie a été isolée au toit par des panneaux de type sandwich de 60 mm et sur les côtés par des bardages sandwich de 40 mm.

La lumière ne manque pas non plus dans ce bâtiment de 1945 m² prévu pour abriter 500 brebis Ile-de-France. À la faitière, une voûte zénithale en polycarbonate translucide de 20 mm apporte une excellente luminosité aux cases d'agnelage situées au centre. «Nous avons vu ce dôme en visitant un voisin éleveur de vaches », explique Alexandre Estivalet, l'un des cinq membres du Gaec. L'éclairage est renforcé sur les côtés par 18 fenêtres fixes de 4 mètres de long en polycarbonate. «On a terminé le bâtiment en vitesse avant l'hiver et on devrait en transformer 4 à 8 en fenêtres ouvrantes pour réguler la ventilation » précise le jeune éleveur de 27 ans. 16 portes coulissantes sont placées aux extrémités de la bergerie. Enfin, des néons complètent l'éclairage. « Quand il y a des agneaux, nous laissons toujours deux lampes allumées, explique Alexandre. Cela fait office de veilleuse et les agneaux trouvent plus facilement les tétines. »

Avec 54 mètres de long sur 36 de large, le bâtiment est spacieux. Si on enlève les allées et les auges, il reste 1 100 m² (sur les 1945 m²) d'aire paillée pour les animaux. Trois allées d'alimentation et deux couloirs de surveillance desservent quatre aires paillées. Les brebis prêtes à mettre bas sont placées dans huit lots de 15 dans les aires paillées de chaque côtéde l'allée centrale. Cet espace comprend deux fois 120 places au cornadis et des barrières amovibles permettent de moduler la taille des parcs. Après l'agnelage, les lots sont regroupés par deux et des passages à agneaux permettent d'empêcher les mères de manger l'aliment des jeunes tout en leur permettant d'aller téter. Pour les mères, l'aliment est distribué sur l'allée bétonnée surélevée à l'aide d'un bol mélangeur. La ration comprend de l'enrubannage d'un mélange de ray-grass, de luzerne et de dactyle, du foin, de l'orge et de l'avoine complémenté par des tourteaux, des minéraux et des vitamines. « Les brebis sont dehors à partir de la fin avril mais elles rentrent toutes les nuits » explique Jean-François Bureau. Les brebis disposent d'abreuvoirs poussoirs Babylab alors que les agneaux partagent un abreuvoir à niveau constant...

La suite dans Pâtre n°624 de mai 2015

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Produisez-vous sous signe de qualité ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui