Pâtre 15 octobre 2015 à 08h00 | Par B. Ducreux

Un chien de troupeau bien nourri au chenil

Au chenil quand il ne travaille pas, le chien de troupeau reçoit soins et nourriture de son maître.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le chien perçoit son chenil non comme une punition mais plutôt comme un refuge.
Le chien perçoit son chenil non comme une punition mais plutôt comme un refuge. - © B. Ducreux

Un chien de conduite ne vit pas en liberté ! Pour devenir et rester un compagnon de travail fiable, obéissant et efficace, il doit être dépendant de son maître. Il est donc indispensable de lui prévoir un endroit à lui, le chenil, où il sera au calme et en sécurité lorsque vous ne pouvez pas vous occuper de lui. Il sera ainsi content de retrouver son maître, plus réceptif et apprendra plus vite à travailler. Si vous le laissez en liberté, il va courir derrière tout ce qui bouge et se fatiguer physiquement et psychiquement. Même si votre chien a toujours été en liberté, il n’est jamais trop tard pour bien faire ! Pour qu’il s’y sente bien et s’y repose, il doit être situé dans un endroit calme et éloigné du troupeau.

Le chien de conduite est un chien de travail qui dépense beaucoup d’énergie. Il est donc indispensable de lui apporter une nourriture adaptée à son activité. Il existe d’excellentes croquettes qui répondront aux besoins du chien tout au long de sa vie. La distribution de la nourriture doit toujours être faite par le maître puisqu’elle participe à la mise en place de la hiérarchie entre lui et son chien. Pour un chien adulte, elle a lieu une fois par jour, le soir pour permettre la digestion la nuit, toujours au même endroit et de préférence dans le chenil où le chien pourra manger au calme. Garder son chien en bonne santé et plein de vitalité est également essentiel pour garantir toute son efficacité au travail et prévenir la transmission de certains parasites ou maladies aux humains. Les parasites internes (ascaris, ténia) et externes (tiques, puces, poux) sont nombreux et il est indispensable de déparasiter régulièrement le chien. Il peut aussi être contaminé par des maladies infectieuses et certains vaccins sont vivement recommandés, même s’ils ne sont pas obligatoires. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.

Le site http://chiens-de-troupeau.idele.fr répond à toutes vos questions pour acquérir et dresser un chien de troupeau. Il donne aussi des conseils pour construire son chenil, pour lire l’étiquette des sacs de croquettes et pour lutter contre les parasites et les maladies infectieuses.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Faut-il suivre une formation ovine avant de s’installer ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui