Pâtre 26 mai 2011 à 23h05 | Par L.Geffroy et P.Fabre

Transhumance - De nouveaux outils de communication en Paca

De nombreux outils de valorisation du pastoralisme ont été mis en oeuvre ces dernières années : routes thématiques, journées en alpages, fêtes de la transhumance… dans un but touristique mais aussi économique

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Maison de la Transhumance

Le projet de La Routo, porté par la maison de la Transhumance et la maison régionale de l’élevage de Manosque, entre la Crau et la vallée de la Stura (Italie), sera peut-être financé au niveau européen. La réponse est attendue pour mi-juin. Son but est avant tout économique : valoriser les produits et métiers issus de cette pratique emblématique de l’élevage ovin, tout en favorisant des échanges entre deux pays frontaliers.
S’il aboutit, il sera un bon outil de communication pour les éleveurs, qui ont déjà développé d’autres outils, comme des itinéraires de randonnée, des journées en alpages, des maisons thématiques de la transhumance et du berger, des expositions itinérantes, ou des fêtes de la transhumance. L’objectif, à terme, est ainsi de constituer, sur l’ensemble des Alpes et de la Provence, un réseau de structures, d’outils et d’initiatives permettant d’aborder l’ensemble des aspects liés à l’élevage pastoral et transhumant, qu’ils soient économiques, environnementaux, sociaux ou culturaux.
Pratique ancienne depuis 6000 ans, la transhumance est une forme de vie pastorale étroitement associée aux régions à climat méditerranéen. On peut en distinguer trois types. La transhumance dite hivernale est pratiquée par certains troupeaux des exploitations montagnardes, qui viennent passer l’hiver dans les plaines ou massifs forestiers littoraux de Basse Provence. La transhumance dite locale, désigne la montée en estive, sur des alpages de proximité, des troupeaux des communes de montagne ou des zones de piémonts. La grande transhumance estivale relie à longue distance les basses plaines provençales et le littoral méditerranéen aux pelouses alpines.

CES PRODUITS ISSUS DE L’ÉLEVAGE PASTORAL

Le pays d’estivage traditionnel est représenté par les Alpesde- Haute-Provence (Mercantour,Ubaye,Haut-Verdon…) et les montagnes méridionales du Dauphiné (Vercors, Briançonnais…). Avec le développement du transport par chemin de fer puis par camion, les troupeaux gagnent aujourd’hui également l’Oisans et la Vanoise. Clé de voûte d’un mode d’élevage basé sur le pâturage, la transhumance garantit des productions (fromage, viande, laine) de grande qualité, rythmée par les cycles naturels de l’herbe et de l’animal.
L’élevage ovin contribue au maintien d’un paysage ouvert: 60 % de l’espace pastoral et herbager départemental est entretenu par les moutons (alpages inclus). Il participe à la prévention des risques naturels, façonne les paysages et favorise la biodiversité. Il participe ainsi pleinement à la gestion partenariale des espaces. Les groupements pastoraux ont intégré les enjeux environnementaux en participant à la mise en place des mesures agro-environnementales sur les alpages.
Des atouts que les éleveurs ont tout intérêt à faire connaître au grand public à travers des manifestations, comme les journée en estive ou les fêtes de la transhumance. Cette pratique sert également aux collectivités locales. La location des alpages constitue des ressources financières pour les communes et valorise celles-ci en termes d’images patrimoniale et culturelle.

Dossier complet à lire dans Pâtre de juin/juillet



Retrouvez Pâtre sur Facebook


Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Menez-vous vos animaux à l'herbe ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui