Pâtre 21 février 2012 à 10h07 | Par PATRE

SIA - Finale des Ovinpiades, Rhône Alpes vainqueur!

Une trentaine de lycéens ont tenté de remporter le titre national de meilleur jeune berger, le samedi 25 février, au Salon International de l’Agriculture, Porte de Versailles à Paris. Similaires à celles de la sélection régionale, les épreuves pratiques se sont déroulés dans le hall de l’élevage (Hall 1) sur le grand ring et le ring ovin.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
le podium
le podium - © lgeffroy

Les épreuves pratiques des Ovinpiades se sont déroulées  samedi 25 février dans le hall de l’élevage (Hall 1) sur le grand ring et le ring ovin du salon de l'agriculture, loin de la foule de journalistes occupés à suivre le président Sarkozy en campagne !

Benjamin Piot, de la région Rhône Alpes, a remporté le précieux trophée, suivi de Julien Pradeille (région Midi-Pyrénées) et de Frédéric Vani (région Lorraine).

Benjamin Piot, 20 ans, élève en BTS production animale au LAP Etienne Gautier (42). Originaire de Néaux (42), ce fils d’agriculteur souhaite devenir éleveur. Il est passionné par le foot, qu’il pratique.

Frédéric Vani
, 20 ans, élève en BTS ASCE au lycée de Château Salin (57). Originaire de Folschviller (57), ce fils de vitrier souhaite s’installer dans l’élevage mixte caprin / ovin. Frédéric pratique l’équitation.

Julien Pradeille
, 19 ans, élève en terminal Bac professionnel conduite et gestion des systèmes d’exploitation au lycée de la Cazotte à St-Affrique (12). Originaire de Rebourguil (12), ce fils d’agriculteur souhaite prendre la suite. Passionné de chasse, il pratique le foot.

Les autres candidats :

- Damien Bronn, 19 ans, élève en terminal bac professionnel au lycée d’Obernai (67). Originaire de Gerstheim (67), ce fils d’agriculteur est passionné par l’agriculture, l’élevage et le labour à cheval. Il a pour objectif de reprendre la ferme familiale.

- Florian Sturtzer, 19 ans, élève en terminal bac professionnel au lycée d’Obernai (67). Originaire d’Obersteinbach (67), ce fils d’agriculteur souhaite reprendre la ferme familiale.

- Florian Dartenset, 16 ans, élève en 1er CGEA au lycée agricole de Coulouniers Chamier de Périgueux (24). Originaire de Manzac sur Vern (24), ce fils d’agriculteur souhaite reprendre l’exploitation familiale et créer un élevage de chèvres. Florian est passionné par le quad, le rugby et la chasse.

- Romain Nassiet, 18 ans, élève en bac professionnel au lycée d’Errecart à Saint Palais (64). Originaire d’Hasparnen (64), ce fils de fonctionnaire à la ville de Bayonne et de technicienne conseil à la CAF a découvert l’agriculture chez son oncle où il adore passer ses week-ends et ses vacances. Il ambitionne de devenir agriculteur.

- Alexandre Genest, 19 ans, élève en terminal CGEA à l’EPL de Moulin (03).Originaire de Bourbon Parchambault (03), ce fils de routier est passionné par la tonte et souhaite s’installer sur une exploitation.

- Anthony Vigignol, 18 ans, élève en première CGEA au lycée de Rochefort Montagne (63). Originaire de Gellses (63), Anthony adore la chasse. Plus tard, il souhaite s’installer.

- Mathieu Bagnariol, 19 ans, élève en 1er année de BTS productions animales au lycée de Fontaines (71). Originaire de Pouillenay (21), ce fils d’agent SNCF et de secrétaire commerciale a découvert le monde agricole grâce à son oncle. Ce passionné de chasse, de pêche, d’animaux et de nature souhaite devenir acheteur estimateur.

- Etienne Debarnot, 19 ans, élève en 1er année de BTS productions animales au lycée de Fontaines (71). Originaire de Couzon (03), ce fils d’institutrice et d’agriculteur ambitionne de reprendre la ferme familiale.

- Marie Cordonnier, 19 ans, élève en 2ème année de BTS productions animales au lycée agricole Théodore Monod au Rheu (35). Originaire de Saint Hilaire des Landes (35), Marie projette de travailler sur des projets agricoles à l’international. Passionnée de billard et de photographie, elle pratique la natation et le jogging.

- Antoine Haloux, 20 ans, élève en 2ème année de BTS productions animales au lycée agricole Théodore Monod au Rheu (35). Originaire de Bedée (35), ce fils d’expert-comptable et de professeur des écoles a découvert l’agriculture grâce à ses grands-parents, agriculteur à la retraite, et à son oncle, technicien à la Chambre d’Agriculture. Passionné de jardinage et de bricolage, Antoine pratique le foot, le rugby, le VTT et l’athlétisme.

- Mérédith Haurine, 21 ans, élève en 1er année de BTS productions animales au lycée de Vendôme (41). Originaire de la Chapelle Saint Martin (41), cette fille d’informaticien et d’infirmière a découvert l’agriculture grâce à ses grands-parents. Mérédith souhaite devenir vétérinaire en milieu rural. Elle pratique des sports collectifs, adore le dessin et les animaux.

- Damien Mazejewski, 17 ans, élève en 1er année Bac professionnel productions animales au lycée de Bourges (18). Originaire d’Ivoy Le Pré (18), ce fils d’agriculteur souhaite le devenir à son tour. Passionné de nature, il pratique la chasse.

- Grégoire Soudant, 20 ans, élève en 1er année de BTSA ACSE au lycée de Rethel (08). Originaire de Saint-Juvin (08), ce fils d’agriculteur et d’aide-soignante souhaite travailler dans le monde agricole. Passionné de sport, il pratique le football, la course à pied et le badminton.

- Benoit Venier, 22 ans, élève en 2éme année de BTS productions animales au lycée Edgard Pisani de Chaumont Choigne (52). Originiaire de Breuil sur Marne (52), ce fils d’agent de maintenance et de vendeuse a découvert le monde agricole grâce à ses études. Passionné par les chiens, la chasse, la nature et les activités manuelles, il pratique de nombreux sports : handball, course à pied, tir, natation, jujidsu, judo, moto cross…

- Benjamin Cherrey, 21 ans, élève en BTS ACSE au CFPPA Chateaufarine à Besançon (25). Originaire de Chatenary Mâcheron (52), ce fils d’agriculteur est passionné par les animaux. Benjamin pratique le rugby.

- Laura Tursin, 22 ans, élève en BTS productions animales au lycée Granvelle de Dannemarie sur Crête (25). Originaire de Villargoix (21), cette fille d’agriculteur souhaite s’installer. Durant ses loisirs, elle pratique l’équitation et le volley.

- Camille Pettinger, 19 ans, élève en terminal CGEA, option productions animales au lycée de la Bretonnière (77). Originaire de Saint-Mars-Vieux-Maisons (77), ce fils d’agriculteur et de directrice d’un centre d’insertion souhaite reprendre la ferme familiale. Passionné de pêche et de chasse, il pratique le rugby.

- Marine Tétart, 20 ans, élève en Bac professionnel CGEA au lycée de la Bretonnière (77). Originaire de Châtres (77), cette fille de chauffeur a découvert l’agriculture grâce à des amis. Elle ambitionne de reprendre une exploitation. Marine adore les poneys.

- Nina Méric, 21 ans, élève en bac professionnel CGEA SDE au lycée de Castelnaudary (11). Originaire de Baillargues (34), cette fille d’intermittent du spectacle et d’ATSSEM a découvert l’agriculture par ses études et ses stages. Passionnée par l’équitation camarguaise et ses traditions, Nina est gardianne amatrice chez une éleveuse de taureaux de Camargue.

- Maxime Millet, 18 ans, élève en seconde productions animales au lycée de Castelnaudary (11). Originaire de Le Castellet (83), cette fille de commercial et de gérante de chambre d’hôtes n’a aucune connexion avec le monde agricole. Elle souhaite devenir gérante de centre équestre.

- Julien Lajeon, 18 ans, élève en terminal CGEA au lycée agricole d’Ahun (23). Originaire de Saint-Maurice La Souterraine (23), ce fils d’éleveur souhaite naturellement s’installer dans l’élevage ovin. Passionné de chasse, il pratique le foot.

- Julien Sirieix, 17 ans, élève en STAV au lycée Edgar Pisani de Tulles (19). Originaire d’Uzerche (19), ce fils d’agriculteur et d’aide à domicile souhaite devenir éleveur bovin / ovin.

- Jérôme Mougin, 18 ans, élève en bac professionnel au lycée de Mirecourt (88). Originaire de Chalay Ménille (54), ce fils d’éleveur de 350 brebis souhaite reprendre la ferme familiale. Outre sa passion de l’élevage, Jérôme pratique le rugby.

- David Pages, 21 ans, élève en première année de BTS productions animales au CFA du Lot à Lacapelle-Marival (46). Originaire de Payrac (46), ce fils d’agriculteur souhaite reprendre la ferme familiale. Passionné de moto, il pratique le rugby.

- Marc Derbaudrenghien, 20 ans, élève en BTS productions animales au lycée agricole de Thiérache à Vervins (02). Originaire Houplin-Ancoisne (59), ce fils d’agriculteurs souhaite s’installer. Marc pratique le handball.

- Anthony Duchenne, 18 ans, élève en première CGEA au lycée agricole de Thiérache à Vervins (02). Originaire de Thenailles (02), ce fils de maçon et d’agriculteur aime donner des coups de main sur l’exploitation. Tout ce qui touche à l’agriculture le passionne : la pêche, le mouton, les vaches… Anthony pratique la course d’orientation et le cross.

- Aloïs Bec, 17 ans, élève en Bac professionnel CGEA au lycée de Carmejane (04). Originaire de Saint Auban sur Ouveze (26), ce fils d’agriculteur et de coiffeuse à domicile souhaite devenir éleveur de moutons et arboriculteur. Aloïs est passionné de quad.

- Gaël Eyssautier, 19 ans, élève en Bac professionnel CGEA au lycée de Carmejane (04). Originaire de Saint Benoit (04), ce fils d’éleveurs souhaite prendre la suite. Gaël est passionné par la chasse aux chevreuils.

- Quentin Oulkaïd, 19 ans, élève en terminal bac professionnel CGEA au CFA Nature à la Roche sur Yon (85). Originaire du Poiré sur Vie (85), ce fils de fonctionnaire et d’aide-soignante a découvert l’agriculture grâce à ses oncles. Dès l’an prochain, il souhaite s’installer en élevage ovin. Quentin pratique le futsall. C’est sa deuxième participation aux Ovinpiades.

- Aurore Villette, 21 ans, élève en BTS productions animales à l’IREO des Herbiers (85). Originaire de Courville sur Eure (28), cette fille de maçon et d’assistante maternelle hésite entre devenir technicien ovin ou s’installer dans cette production.

- Guillaume Pelletier, 18 ans, élève en première professionnelle CGEA au lycée de Melle (79). Originaire de Saivres (79), ce fils d’agriculteur et de secrétaire est passionné par le monde de l’élevage. Plus tard, il souhaite s’installer.

- Yannick Gallois, 17 ans, élève en première SDE à EPL de Montmorillon (86). Originaire de Montmorillon (86), ce fils d’agriculteur souhaite s’installer. Yannick est passionné de chasse.

- Aurélien Delaitre, 20 ans, élève en BTS ACSE au lycée de Montbrison (42). Originaire de Noiretable (42), ce fils d’agriculteur souhaite prendre la suite de son père.

Les épreuves

Quizz. Cette épreuve théorique a pour objectif de valider les connaissances du candidat sur l’élevage ovin : filière, alimentation, reproduction, sélection, logement, état de santé, races…

Parage. A l’aide d’une cage de retournement, ils devront tailler les onglons de la brebis en un temps donné. Le jury chronomètre et note la précision du geste, la manipulation des ovins, le respect des consignes de sécurité…

Tri de brebis. Les candidats ont pour mission de faire passer un lot de 10 brebis dans un couloir de contention, puis d’isoler 3 brebis repérées grâce à leur puce électronique.

Manipulation et évaluation de l’état corporel. Le concurrent a 4 minutes pour donner une note d’état corporel à 3 brebis. Puis il doit saisir une brebis, la faire sortir du parc, la faire marcher suivant un parcours balisé, l’asseoir dans une zone définie, et la relâcher dans le parc d’attente. La précision de la notation, des techniques de notation et de manipulation sont alors évaluées, en veillant à ne pas favoriser la force devant le savoir-faire.

Quad. Ils doivent piloter un quad attelé à une remorque transportant 3 brebis. Cette épreuve de maniabilité s’effectue sur un parcours de 300 mètres, balisé avec 15 plots positionnés de façon à évaluer la maitrise de la conduite. Ainsi, pour surveiller les animaux, pour réaliser des clôtures…, l’utilisation d’un quad permet d’allier confort de travail et gain de temps à moindre frais.

Pour chaque épreuve, le jury est composé de 2 à 3 personnes : un éleveur, un technicien et/ou un enseignant agricole. Un président du jury est désigné avant chaque épreuve.
 http://ovinpiades.hautetfort.com

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Craignez-vous la sécheresse ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui