Pâtre 10 avril 2015 à 08h00 | Par A. Villette

Première édition réussie pour le Cioc

Le carrefour international ovin-Caprin organisé par le lycée agricole de la Cazotte, le Coram, et l’Upra Lacaune en partenariat avec Capgènes a réuni près de 300 personnes les 8 et 9 avril à Saint-Affrique (Aveyron).

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Eleveurs, chercheurs et professionnels des filières, en provenance de quatre continents s’étaient donné rendez-vous pour débattre de l’importance de la sélection génétique des races ovines et caprines pour le développement de l’élevage et la valorisation économique des territoires difficiles. Dominique François de l’Inra, Luc Estienne de FGE et Jean-Michel Astruc de l’Institut de l’Elevage ont rappelé en introduction le fonctionnement de la sélection génétique ovine et caprine en France, qui se caractérise par des schémas très collectifs, pilotés par les éleveurs et avec un continuum fort entre la profession et les organismes de recherche développement.

Un continuum fort entre la profession et la recherche-développement

Des visites étaient organisées pour échanger sur quatre grandes thématiques. Sur le thème gestion des populations et sélection animale, la visite de deux élevages ovin lait et caprin ont permis de montrer la génétique comme un outil pour optimiser le système économique de l’exploitation. Sur le thème produits et valorisation des races, la visite des caves Société et de l’OP Sica 2G a donné lieu à une comparaison des deux organisations : d’un côté, avec la lacaune lait, un équilibre une race – un terroir – un produit. De l’autre, avec la lacaune viande, une production de viande de qualité supérieure mais avec une dizaine de races possibles et où chaque abatteur commercialise sous sa propre marque. Sur le thème innovation la visite du site de l’Inra la Fage et du centre d’insémination du Bourguet a mis en évidence l’importance du lien éleveurs – recherche, au sein des UMT et de FGE, pour des innovations en adéquation avec les attentes des éleveurs : améliorer les conditions de travail, optimiser les couts de production... Enfin sur l’organisation de la sélection, la visite du centre d’insémination d’Ovi-test a permis de mettre en avant l’exemple du service global mis en place dans le bassin pour mutualiser les moyens…

Vers une coopération accrue au niveau mondial

Des sessions par pôle viande ou lait étaient organisées le lendemain matin avec témoignages de différentes délégations étrangères. Sur le pôle viande, Marc Young, généticien chez Beef & lamb New-Zealand a montré comment la Nouvelle-Zélande a réussi à augmenter sa productivité de 85% en 20 ans ! Will Haresign, de l’institut des sciences de l’environnement d’Aberystwyth dans le Pays de Galles a présenté le système de croisement à étage mis en place en Grande-Bretagne pour exploiter les races disponibles dans le pays et maximiser la production de viande. Les filières ovines et caprines du Maghreb étaient largement représentés (Maroc, Algérie, Tunisie…) L’élevage de petits ruminant, le plus souvent conduit de manière extensive sur des parcours, est très important dans ces pays. La demande en produits animaux tend à augmenter avec l’augmentation du niveau de vie mais les filières en place ne sont pas toujours en mesure d’y répondre. Le Cioc était l’occasion de prendre contact pour mettre sur pied des échanges : importation de races plus productives, transfert technologique, appui à l’organisation de filière... Cela marque donc le point de départ d’une coopération accrue au niveau mondial et tous les participants ont manifesté le souhait de reconduire l’initiative.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Craignez-vous la sécheresse ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui