Pâtre 24 février 2006 à 16h17 | Par

Min de Rungis - La demande de viande ovine s´essouffle

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Sur le marché parisien de Rungis, le prix de vente en gros des carcasses d´agneaux français s´est établi à 5,03 euros par kilo de moyenne sur l´ensemble de 2005. Ce prix a progressé de 1 % par rapport à 2004, ce qui traduit la modicité persistante de l´offre de viandes étrangères, qui sont majoritaires sur le marché parisien. En revanche, la demande reste plafonnée en raison du niveau de prix de l´agneau à l´étal, qui s´est encore renforcé cette année par rapport à celui de la moyenne des viandes.

Dans le dernier trimestre de 2005, on peut noter un repli systématique et assez bref du cours des agneaux à Rungis dans la dernière semaine du mois. Le phénomène était particulièrement sensible en octobre et novembre. Redevenue l´une des plus chères, la viande d´agneau apparaît de plus en plus sensible aux fluctuations du pouvoir d´achat des consommateurs. Elle semble pâtir davantage des fins de mois difficiles qui détournent le consommateur vers des viandes de boucherie moins chères.
Source : GEB, Institut de l´élevage d´après Ofival.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Menez-vous vos animaux à l'herbe ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui