Pâtre 31 juillet 2017 à 08h00 | Par D. Hardy

Les professionnels du mouton au salon Tech-ovin de Bellac

Rendez-vous incontournable de tous les éleveurs ovins, Tech-Ovin poursuit sa croissance et laisse cette année davantage de place aux laitiers. Innovations, échanges, découvertes et performances vous attendent les 6 et 7 septembre à Bellac en Haute-Vienne.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Un salon technique 100 % ovin
Un salon technique 100 % ovin - © D. Hardy

Bellac sera la capitale du mouton les 6 et 7 septembre 2017. Le salon Tech-Ovin accueillera les éleveurs et techniciens ovins de toute la France à la recherche de matériels et services pour l’élevage des brebis. « Nous en sommes à la dixième édition, apprécie Claude Souchaud, président de ce salon bisannuel. Les éleveurs ovins y sont très attachés et nous nous mobilisons pour les satisfaire et leur proposer un événement à la hauteur de leurs attentes ». Les vrais fans pourront d’ailleurs s’habiller aux couleurs de Tech-Ovin avec un tee-shirt vendu sur le salon à sept euros.

Le salon, spécifiquement dédié à l’élevage ovin, se présente sous de bons auspices avec 15 % d’exposants en plus que l’édition 2015. Même en disposant de 10 000 m² d’exposition, « nous ne sommes plus très loin de la saturation et ça devient de plus en plus compliqué de caler tous les exposants, surtout ceux qui amènent du matériel », explique le président. Les 200 exposants apprécient ce salon technique avec une majorité de professionnels. En 2015, une enquête menée auprès d’un échantillon des 15 000 visiteurs annoncés montrait que 70 % d’entre eux étaient des éleveurs, le reste étant des techniciens, des étudiants ou des locaux. Cette année, les matériels seront davantage mis en avant avec des temps de démonstration sur le ring pour présenter les innovations. Le concours de l’innovation sera d’ailleurs un moment fort sur le ring le jeudi 7.

Innovations, échanges, découvertes et performances vous attendent les 6 et 7 septembre à Bellac pour Tech-ovin.
Innovations, échanges, découvertes et performances vous attendent les 6 et 7 septembre à Bellac pour Tech-ovin. - © Aposno

Autre concours apprécié, la remise des prix du berger futé, le mercredi 6, sera l’occasion de découvrir les astuces matérielles ou d’organisation pour faciliter le travail et réduire la pénibilité à moindres frais. À ce jour, une dizaine de participants ont envoyé leurs descriptifs des outils imaginés par les éleveurs. À côté du ring, le stand multipartenarial Inn’ovin sera aussi un bon spot pour découvrir en vidéo des astuces pour gagner du temps lors de l’alimentation et le paillage à partir d’une bergerie modélisée en 3D. Les vidéos de cette bergerie futée seront ensuite intégrées sur le site www.inn-ovin.fr. Le stand Inn’ovin présentera aussi des outils pour les techniciens et des brebis en bois pour s’essayer à la note d’état corporel. Un petit concours récompensera les palpeurs qui donneront les bonnes notes d’état. Inn’ovin mettra aussi le focus sur les différents recours à la main-d’oeuvre à travers une plaquette et une conférence présentant le service de remplacement, l’entraide, le groupement d’employeurs ou le salariat.

Nouveauté 2017, Tech-Ovin dédie une place spécifique à l’élevage ovin laitier. Une tente de 150 m² réunira les races, les filières, les fromages, les formations et l’encadrement technique des trois grands bassins laitiers français : le rayon de Roquefort, le Pays basque et la Corse. « Tech-Ovin sera le salon de toutes les brebis, apprécie Joël Acher, vice-président de la FNO et éleveur de brebis Lacaune dans l’Hérault. Les visiteurs intéressés, notamment ceux en dehors des trois bassins traditionnels, pourront s’y renseigner sur l’élevage laitier. » Toutes les préoccupations de la filière s’expriment à Tech-Ovin Pas moins de 65 conférences permettront d’approfondir un sujet technique ou économique. « Il y a un vrai engouement pour ces conférences, apprécie Nicolas Faurie, le directeur de Tech-Ovin. Au point qu’aucune conférence ne sera dédoublée. Il faut donc bien choisir son jour de venue… »

« Toutes les préoccupations de la filière s’expriment à Tech-Ovin », certifie Claude Souchaud. Par exemple, le renouvellement des générations est abordé sur le pôle avenir, piloté par les Jeunes agriculteurs, qui regroupe l’installation, la transmission, l’emploi et la formation. Les lycées de Nouvelle-Aquitaine ont été invités et une session d’accueil d’actifs, animé par la chambre régionale du Centre-Val de Loire et par la chambre d’agriculture de la Haute-Vienne, permettra d’échanger pendant deux jours sur les possibilités d’installation.

Tech-ovin 2017
Tech-ovin 2017 - © Aposno

Le pôle laine, géré par Lainamac et Laine locale réseau Limousin, mettra en avant la transformation et la valorisation de la laine depuis la toison jusqu’au tricot. En attendant le mondial de tonte de 2019 au Dorat, un concours de tonte animera le salon pendant deux jours. Mercredi 6, les juniors et les intermédiaires s’aff ronteront sur la tonte et le tri de la laine. Jeudi 7, ce seront les séniors qui se mesureront à des tondeurs irlandais et espagnols. Ambiance garantie ! Surtout en fin de journée pour les finales.

Pas de Tech-Ovin sans animaux. Cette année, plus de 300 moutons d’une quarantaine de races seront rassemblés sous trois grands chapiteaux. Les organismes de sélections les présenteront à plusieurs reprises sur le ring. Un millier de béliers seront en vente le jeudi 7 à proximité (sur le parc Charles Silvestre) lors de la 54e foire nationale des reproducteurs ovins de Bellac. Sur le pôle technique des chiens de troupeaux, les éleveurs pourront venir avec leur chien et échanger avec des formateurs. Une démonstration de quad et de pose de clôture sera assurée les deux jours du salon. Une quinzaine de tracteurs profiteront de Tech-Ovin pour passer sur le banc d’essai et révéler le fonctionnement interne de leur moteur. Enfin, le pôle viande alternera entre démonstration de découpe de carcasse et proposition de recettes innovantes à base d’agneau.

Rendez-vous à Bellac les 6 et 7 septembre 2017 !

Infos pratiques

Site des Rochettes à Bellac, en Haute-Vienne

Ouvert de 9 h à 20 h le mercredi 6 septembre et de 9 h à 18 h le jeudi 7

Tarifs : 7 € par personne, gratuit pour les moins de 15 ans et les visiteurs étrangers

Restauration sur place : buffet (avec de l’agneau) à 19 € par personne dans le restaurant ou snacks sur le salon

Hébergement auprès de l’office de tourisme du Haut Limousin (tél. 05 55 68 12 79 ou www.tourisme-hautlimousin.com) ou de Vacances Haute-Vienne (tél. 05 55 79 72 63 ou www.vacanceshaute-vienne.com) ou de Gîtes de France (tél. 05 55 77 09 57 ou www.gites-de-france-limousin.com).

Site internet www.techovin.com – twitter : @Techovin – Facebook : @Techovin Téléphone : 05 55 60 27 72

 

Cinq visites le mardi 5 septembre (la veille du salon)

■■Le Ciirpo (Centre interrégional d’Information et de recherche en production ovine) à Saint-Priest-Ligoure (87), début de la visite à 10 h.

■■Lycée agricole (EPLEFPA Limoges Nord Haute-Vienne) à Magnac-Laval (87), début de la visite à 10 h

■■Insem’Ovin (centre d’insémination) à Verneuil-sur-Vienne (87), début de la visite à 14 h

■■Gaec Villeger : « des couverts d’été à pâturer » à Blanzac (87), début de la visite à 14 h

■■Lycée agricole d’Ahun (23), début de la visite à 14 h 30

Visites gratuites sur inscription (www.techovin.com - contact@techovin.com - Tél. 05 55 60 27 72)

 

Planning du ring

■■ Mercredi 6 septembre

9 h 30 : présentations d’animaux

11 h 30 : inauguration

13 h 30 : défilé des races

14 h : démonstration de matériel (Alliance pastorale, France Ovi, Venofrance)

15 h 30 : Ovinpiades découverte

16 h : présentation des astuces et remise des prix du concours berger futé

17 h 30 : présentation d’animaux

18 h 30 : remise des prix Cuma 87 et 36

■■ Jeudi 7 septembre

9 h 30 : présentations d’animaux

11 h 30 : présentations des innovations et remise des prix du concours Innovation

13 h : présentations d’animaux

14 h : démonstration de matériel (Alliance pastorale, France Ovi, Venofrance)

15 h 30 : Ovinpiades découverte

16 h à 17 h : défilé des races et présentations d’animaux

 

Les soixante-cinq conférences de Tech-Ovin

Mercredi 6 septembre

9 h 30 : Des brebis dans une exploitation de grandes cultures : un atout pour le revenu (chambre d’agriculture 23 et Institut de l’Élevage/Ciirpo)

9 h 30 : Sélectionner des agneaux plus vigoureux à la naissance (Institut de l’Élevage)

9 h 45 : Filière lait biologique (Le petit Basque)

10 h : Les plantes à tannins pour limiter le parasitisme des agneaux d’herbe (Institut de l’Élevage/Ciirpo et chambre d’agriculture 87)

10 h : Conditions de travail sur les exploitations agricoles (FNSEA Nouvelle- Aquitaine)

10 h 30 : Les auto-vaccins (Groupement régional d’action sanitaire du Limousin)

10 h 30 : Accompagnement à l’installation, nouveautés et témoignages (chambre d’agriculture et Jeunes agriculteurs)

10 h 30 : Le granulé déshydraté de sainfoin (MG2MIX)

11 h : Les trois clés pour bâtir son atelier ovin (Inosys réseaux d’élevage)

11 h : Étude de différentes chaînes de récolte de luzerne en foin et impact sur la qualité du fourrage (chambre d’agriculture 23)

11 h 30 : Maladies vectorielles : le spectre de la réémergence (Arsia)

11 h 30 : L’application Ovin’App (CS ovin de Montmorillon)

11 h 30 : L’UHF, une solution pour faciliter la lecture des lots en mouvements ? (Institut de l’Élevage)

12 h : Développement de vêtements de randonnée en laine mérinos d’Arles (Maison de la transhumance)

12 h : Strongles résistants ou échecs de traitement : que faire ? (Alliance pastorale)

12 h 30 : Parasitologie (Merial)

12 h 30 : Diminuer de moitié les boiteries ovines, c’est possible (MSD Santé Animale)

12 h 45 : Pratiques vétérinaires

14 h : Cluster Herbe, projet pour la valorisation des produits du Massif central (Sidam)

14 h : Les gains économiques permis par le suivi génétique du troupeau (chambre d’agriculture 51)

14 h 15 : Paramphistome et douve : un duo infestant à ne pas négliger (Arsia)

14 h 30 : Autonomie alimentaire : de nombreux leviers à actionner (Institut de l’Élevage)

14 h 30 : Panorama du lait de brebis en France (Institut de l’Élevage)

15 h : Laines du grand bassin allaitant, potentiel technique et économique (Lainamac)

15 h : Nouvel accompagnement bancaire de l’installation en élevage ovin (Crédit Agricole)

15 h : Le granulé déshydraté de sainfoin (MG2MIX)

15 h 30 : Être résilient en élevage ovin (Institut de l’Élevage)

15 h 30 : Lutter contre les maladies respiratoires des agneaux (Groupement technique vétérinaire)

15 h 45 : Santé animale (Zoetis)

16 h : Ovins et grandes cultures : nouvelles complémentarités pour une association traditionnelle (Institut de l’Élevage)

16 h : Le colostrum : l’assurance vie de l’agneau (Institut de l’Élevage)

16 h 30 : Rôle des éleveurs dans les animations commerciales des filières IGP ou Label Rouge (GIE Ovin Centre Ouest)

16 h 30 : Attentes sociétales des activités d’élevage (Crédit Agricole SA)

16 h 30 : Pratiques vétérinaires

Jeudi 7 septembre

9 h 30 : Reprovine, un outil pour améliorer la fertilité (Institut de l’Élevage)

9 h 30 : Des agneaux à l’allaitement artifi ciel en bonne santé (Inra)

10 h : Moins consommer d’énergie en élevage ovin (chambre d’agriculture 63)

10 h : Comment répondre aux attentes des éleveurs et de la fi lière par la génétique ? (UMT GGPR)

10 h 30 : Viande d’agneaux : les préférences du consommateur (Institut de l’Élevage)

10 h 30 : Les agnelles de renouvellement, un capital à faire fructifier (chambre d’agriculture 23)

10 h 30 : Le granulé déshydraté de sainfoin (MG2MIX)

11 h : Sélectionner des animaux résistants aux parasites gastro-intestinaux, exemple en race blanche du Massif central (Fedatest)

11 h : Installation : outils fi nanciers (Christophe Desfarges)

11 h 15 : Les filières biologiques ovins viande et ovins lait (Interbio Nouvelle-Aquitaine)

11 h 30 : Des mini-parcelles pour maximiser le pâturage (Institut de l’Élevage/Ciirpo et Caveb)

11 h 30 : Certifi cat de spécialisation ovin : la relève de demain (Formateurs CFPPA)

12 h : Piétin : de la théorie à la pratique, quelles solutions effi caces ? (Alliance pastorale)

12 h : Des agneaux plus vigoureux à la naissance (Institut de l’Élevage/Ciirpo)

12 h : Devenir éleveur sous signe de qualité (Filière viande label rouge et IGP)

12 h 30 : Quelle communication pour répondre aux défi s de la fi lière ovine ? (Interbev)

12 h 30 : Références technico-économiques en élevage ovin viande bio (Inra)

14 h : Mieux comprendre le marché de la viande ovine (Institut de l’Élevage)

14 h : MSA, vos droits dès l’installation (MSA)

14 h 15 : Piétin (Mérial)

14 h 30 : Améliorer ses performances d’élevage grâce à l’insémination (Insem Ovin)

14 h 30 : Améliorer ses conditions de travail grâce à la main-d’oeuvre extérieure (FNO et Arefa Limousin)

15 h : Deux bilans travail à 10 ans d’intervalle dans un élevage herbager mixte (chambre d’agriculture 58 et éleveur)

15 h : Le granulé déshydraté de sainfoin (MG2MIX)

15 h 30 : Du méteil en grains pour l’alimentation des brebis et des agneaux (chambre d’agriculture 19 et Institut de l’Élevage/Ciirpo)

15 h 30 : L’emploi en élevage ovin, une brochette de compétences (Arefa-SR-GEIQPôle Emploi)

15 h 45 : Diminuer de moitié les boiteries ovines, c’est possible. Les Anglais l’ont fait (MSD Santé Animale)

16 h : Comment mesurer le bien-être des brebis ? (Copagno et Institut de l’Élevage/Ciirpo)

16 h : Quels taux de protéines pour des agneaux de bergerie ? (chambre d’agriculture 71)

16 h 30 : Digiferme ovine : le numérique au service de l’élevage (Institut de l’Élevage/Ciirpo)

16 h 30 : Des brebis en bon état pour produire plus d’agneaux (Institut de l’Élevage/Ciirpo)

Programme susceptible d’être modifié. Renseignez-vous sur www.techovin.fr

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Avez-vous suivi une formation au chien de troupeau ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui