Pâtre 12 avril 2013 à 17h27 | Par L.G

Les éleveurs dans la rue

Abonnez-vous Réagir Imprimer


D'après la FNSEA, plus de 15 000 éleveurs ont manifesté vendredi 12 avril dans toute la France. Ils ont dénoncé une "situation très préoccupante", avec une hausse des coûts de production qui ne peuvent pas être répercutés. "Tout l'élevage français présente ses cahiers de doléances et lance un appel au secours " explique le syndicat. Les éleveurs demandent à "obtenir des transformateurs et des distributeurs des hausses de prix justifiées par l’augmentation des coûts de production ; améliorer les relations commerciales et contractuelles au sein des filières avec une révision de la LME ; revoir l’empilement des normes sanitaires et environnementales, véritables freins à la compétitivité." Le 23 juin, les agriculteurs seront à Paris pour poursuivre cette opération de communication.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Faut-il suivre une formation ovine avant de s’installer ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui