Pâtre 01 avril 2015 à 08h00 | Par A. Villette

Les acteurs des filières laits de brebis et chèvres réunis à Chypre

Le symposium de la fédération internationale du lait sur les laits de brebis, chèvres et autres espèces non-bovines a rassemblé à Chypre les 23 et 24 mars plus de 130 experts – chercheurs et professionnels des filières laitières, en provenance de 16 pays différents (Europe, Moyen-Orient, Océanie, Amérique du Nord, Magrheb…)

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 (© A. Villette)

Cette 7ème édition du symposium sur les laits de brebis et chèvres a été l'occasion de revenir sur la place des productions ovines et caprines dans le monde. 17% du lait produit dans le monde vient d’espèces autres que les vaches (buffles, équins, camélidés, petits ruminants). Si les petits ruminants représentent 50% des ruminants domestiques du monde, ils ne produisent que 17% de la viande et 4% du lait. Les ovins quant à eux produisent 62% de la viande et 40% du lait issu de petits ruminants, le reste incombant aux caprins. Si les principaux composants du lait issu de ces différentes espèces sont les mêmes, leurs concentrations diffèrent, résultant en des propriétés physico-chimiques et nutritionnelles caractéristiques de chacun.

35 interventions sur cinq thèmes

Une trentaine d’intervenants ont présenté les travaux de recherche en cours et les récentes découvertes sur des sujets aussi variés que l’élevage et la production laitière, les qualités microbiologique et nutritionnelles des laits de petits ruminants, les procédés de transformation des produits laitiers et les aspects politiques, économiques et sociaux de ces filières.

45 000 tonnes de lait de petits ruminants produits à Chypre

Des visites techniques ont permis de découvrir les filières ovines et caprines de Chypre. Avec 267 000 ovins et 241 000 caprins, le pays produit 45 000 tonnes de lait de petits ruminants. Les ovins sont essentiellement de race Chios ou croisés avec des races autochtones et les caprins de races Damascus, ou croisés. Il s'agit de races mixtes destinées à la production de lait et de viande. Les animaux sont conduits en systèmes semi-intensifs à intensifs. Le lait produit est essentiellement destiné à la production de fromage, au premier rang duquel le Halloumi, principal produit d’exportation de l’Ile, pour lequel une démarche a été engagé pour obtenir l'apellation AOC.

La fédération internationale du lait

La fédération internationale du lait représente les intérêts des filières laitières dans le monde. Elle est organisée en comités nationaux composés des acteurs de la filière, des éleveurs aux transformateurs en passant par la recherche et les pouvoirs publics. Elle apporte une expertise scientifique pour promouvoir les produits laitiers et aider le secteur à homogénéiser les pratiques entre pays et toujours les améliorer.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Craignez-vous la sécheresse ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui