Pâtre 13 septembre 2014 à 08h00 | Par D. Hardy

Le pendentif électronique représente le coeur du marché de l’identification

Allflex/Chevillot commercialise neuf repères électroniques sur dix.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Ciirpo

En 2013, il s’est vendu 13,5 millions de repères d’identification pour les petits ruminants selon l’Institut de l’élevage. Pour les éleveurs ovins (sans les élevages ovins-caprins), 5,9 millions de boutons électroniques, 4 millions de pendentifs conventionnels et 27 000 barrettes souples ont été commandés pour les premières identifications. Allflex/Chevillot détient 89 % du marché des boutons électroniques des petits ruminants. Présent seulement dans l’Allier, le Cher, la Corrèze, la Creuse, la Nièvre, la Sarthe, les Deux-Sèvres et la Haute-Vienne, ITW Reyflex commercialise les onze 11 % restants. Pour les pendentifs conventionnels, Allflex/ Chevillot truste là aussi 93 % du marché.

L’Institut de l’élevage met en ligne sur www.idele.fr un catalogue actualisé des modèles agréés avec une mini-carte d’identité de chaque identifiant. Pour être agréés, les identifiants passent une série de tests en laboratoire pour vérifier la tenue et la lisibilité visuelle et électronique. Ces identifiants sont aussi vieillis artificiellement en passant 1 000 heures (six semaines) dans une enceinte où ils sont soumis à des alternances de chaleur et de froid, d’humi- dité et de sécheresse et à un intense rayonnement UV (soit l’équivalent de trois à cinq ans de vieillissement en milieu naturel). « Nous vérifions la résistance mécanique du produit ainsi que la tenue du marquage avant et après vieillissement » explique Sébastien Duroy de l’Institut de l’élevage. La qualité est aussi contrôlée annuellement sur des produits livrés aux éleveurs.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Elevez-vous vos agnelles de renouvellement vous-même ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui