Pâtre 27 mai 2015 à 08h00 | Par J.-F. Rivière

Le Combi Clamp pince les brebis et les agneaux en douceur

Pour faciliter le tri et la pesée, les frères van Melle ont investi dans un Combi Clamp, un système de contention sans équivalent.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une fois l'animal bloqué entre la paroi fixe et la paroi mobile, Thomas observe d’abord le poids indiqué sur l’écran. Les panneaux souples réduisent les risques de blessures.
Une fois l'animal bloqué entre la paroi fixe et la paroi mobile, Thomas observe d’abord le poids indiqué sur l’écran. Les panneaux souples réduisent les risques de blessures. - © J.-F. Rivière

Àla tête du Gaec des prairies, Jean-Pierre van Melle et son frère Jacques-Michel élèvent 900 brebis Ile-de-France. Après un séjour en Australie, Thomas, le fils de Jean-Pierre, a été embauché par le Gaec familial. Même s'il ne compte pas ses heures en bergerie, le jeune homme souhaite adoucir les contraintes du métier. Avec le Combi Clamp fabriqué par la société écossaise Ritchie, il a découvert un système de contention souple, robuste et polyvalent. « Depuis longtemps, je m'informe sur tous les systèmes de contention permettant la lecture des boucles électroniques, explique Thomas, en privilégiant ceux compatibles avec les logiciels de gestion de troupeau et convenant bien au tri de nos ovins. Lors de mes recherches, j'ai découvert, sur le web, des vidéos du Combi Clamp et lu des commentaires d'utilisateurs. Cet outil nous a vite séduits, car il permet de contenir, trier et peser des agneaux de 15 kilos comme des béliers de 115 kilos ». Après discussion avec son père et son oncle, il contacte la société qui lui propose de faire une démonstration. Un Combi Clamp dans ses bagages, Robert Ritchie, le directeur commercial export débarque le 16 février dernier au Plessis-Gatebled dans l'Aube. Arrivé démonté, le système de contention a rapidement été remonté dans la bergerie en bois de 3000 m².

La suite dans le Pâtre n°625 de juin-juillet 2015 p36...

Le Combi Clamp dans une vidéo de promotion anglaise :

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Craignez-vous la sécheresse ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui