Pâtre 18 janvier 2017 à 08h00 | Par D. Hardy

L’aide ovine uniquement sur Telepac

Les éleveurs de brebis ont jusqu'au 31 janvier (ou au 27 février avec des pénalités) pour demander l'aide ovine 2017.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les demandes pour obtenir l'aide caprine en 2017 sont à formuler avant le 31 janvier sur le site internet Telepac.
Les demandes pour obtenir l'aide caprine en 2017 sont à formuler avant le 31 janvier sur le site internet Telepac. - © Telepac

Les éleveurs détenant plus de 50 brebis ont jusqu’au 31 janvier pour demander l’aide ovine.
Dorénavant, toutes les demandes passent par le site internet Telepac (www.telepac.agriculture.gouv.fr). Toute demande télédéclarée entre le 1er et le 27 février 2017 inclus fera l’objet d’une réduction du paiement égale à 1 % par jour ouvré.

Les éleveurs s’engagent à détenir les animaux déclarés du 1er février au 11 mai mais le remplacement des animaux engagés par des brebis ou des agnelles éligibles est possible. À défaut, la diminution d’effectif doit être notifiée rapidement à sa Direction départementale du territoire. Le ratio de productivité, correspondant au nombre d’agneaux vendus en 2016 rapporté à l’effectif de brebis présentes au 1er janvier 2016, doit être au moins de 0,5 agneau vendu par brebis et par an. En dessous de 0,5, le nombre d’animaux éligibles à l’aide est diminué en proportion du ratio de productivité. L’aide sera versée à partir de décembre avec possiblement une avance en octobre.

L’aide est majorée de deux euros par animal éligible pour les 500 premières brebis par exploitation, plafond auquel s’applique la transparence pour les Gaec. Le montant de l’aide complémentaire pour les élevages ovins en contractualisation ou vente directe est fixé à neuf euros par animal éligible. L’aide complémentaire pour les élevages ovins détenus par des nouveaux producteurs est de six euros.

Pour les éleveurs des départements d’Outre-Mer, les délais pour l’enregistrement des demandes de primes aux petits ruminants sont les mêmes mais la limite basse se situe à dix brebis ou chèvres.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Utilisez-vous un pédiluve ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui