Pâtre 19 décembre 2012 à 11h29 | Par B.Griffoul

ETUDE - Manger du roquefort serait bon pour le coeur

Des chercheurs anglais affirment que les fromages à moisissures auraient un effet positif sur la prévention des maladies cardiovasculaires. Ils appellent à confirmer cette hypothèse par de nouvelles études.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © lgeffroy
Les Américains avaient mis le roquefort à l’index. Les Anglais viendraient-ils à sa rescousse ? Deux chercheurs de l’université de Cambridge émettent en effet l’hypothèse - étayée de nouvelles avancées scientifiques - que la consommation régulière de fromages, et plus particulièrement de fromages à moisissures, expliquerait le « paradoxe français ».
A savoir un faible taux de décès par maladies cardiovasculaires (50 pour 100 000 habitants contre 129 aux États-Unis) en dépit d’une consommation élevée d’acides gras saturés. On a longtemps expliqué ce paradoxe par la consommation de vin rouge et ses polyphénols. La consommation de fromages fermentés, un trait commun des régimes alimentaires de la population française, pourrait être une explication plus sûre parmi d’autres raisons.

EFFET POSITIF SUR LE CHOLESTÉROL

Plusieurs équipes de chercheurs ont ainsi découvert que des peptides et des macromolécules, qui se forment au cours de la maturation du fromage grâce à l’action des micro-organismes, seraient bénéfiques pour le système cardiovasculaire. Des effets positifs notamment sur la pression artérielle, le cholestérol, les triglycérides, les marqueurs de l’inflammation résultant des maladies cardiovasculaires… Des bénéfices qui seraient plus prononcés avec des fromages comme « le roquefort, le camembert, le gorgonzola » et « bien d’autres variétés de fromages à moisissures », indiquent les deux chercheurs.
Ainsi, le roquefort et les pâtes persillées contiendraient une substance produite par les moisissures, connue à la fois pour son effet inhibiteur sur la synthèse du cholestérol et comme puissant anti-tumoral. Une autre substance, la roquefortine, est réputée avoir des propriétés antibactériennes. Les Américains seraient bien inspirés de regarder le roquefort sous un jour nouveau.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Craignez-vous la sécheresse ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui