Pâtre 13 décembre 2012 à 11h26 | Par Réussir

Etude - Faire pâturer ses brebis en hiver

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Plusieurs études ont été présentées au sommet de l'élevage, afin de mieux caractériser le pâturage hivernal, qui constitue une technique de réduction des coûts de production. Parmi elles, une analyse a été menée par l'Inra sur un hiver pour mesurer le bien-être des ovins (brebis gestantes et taries) conduits en pâturage hivernal. Quatre critères ont été retenus : alimentation, logement, santé et comportement. "Les résultats préliminaires sont encourageants pour les deux catégories d'animaux mais mériteraient d'être répétés. On observe une légère diminution de la note d'état corporel, pas de dégradations de l'état sanitaire, voire une amélioration du côtés des boiteries, une adaptation du comportement alimentaire en fonction de la disponibilité de l'herbe (quand la hauteur d'herbe diminue, les animaux pâturent plus longtemps) et aucune réactivité particulière des lots vis-à-vis de la réaction à l'homme en fin d'hiver. Une attention particulière est par contre à porter à l'abreuvement", note ainsi Marie-Madeleine Mialon-Richard de l'Inra de Theix.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Etes-vous autonomes en fourrages ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui