Pâtre 09 février 2018 à 09h00 | Par B. Morel

Et les moutons seront bien gardés !

Choisir la clôture la plus adaptée à sa gestion du pâturage et à son environnement, bien l’installer et veiller à une électrification efficace permet une mise à l’herbe paisible pour l’éleveur comme pour les brebis.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
le filet électrifié est un outil largement répandu chez les éleveurs. Il s'avère très utile, à condition de bien savoir le poser et l'électrifier.
le filet électrifié est un outil largement répandu chez les éleveurs. Il s'avère très utile, à condition de bien savoir le poser et l'électrifier. - © D. Hardy

Clôture fixe ou mobile ? Ursus ou high tensile ? Spider pack ou filet ? Électrificateur sur secteur, sur batterie ou solaire ? Comment assurer une bonne efficacité de la clôture ?

Pour installer une barrière physique autour des zones de pâturage, l’éleveur doit se poser un grand nombre de questions et faire des choix précis en fonction de différents paramètres. La conduite de troupeau, la gestion des parcelles sont autant à prendre en compte dans la décision finale que l’environnement, le type de sol, le climat et la pression de la prédation. « Il y a eu des évolutions du matériel, des barrières plus faciles à installer, des matériaux plus résistants, mais finalement le choix du matériel et les chantiers de pose suivent toujours un peu le même raisonnement depuis de nombreuses années », expose Jean-Yves Blanchin, chef de projet bâtiments d’élevage à l’Institut de l’Élevage.

L’installation, même très bien pensée, n’est pas la seule clé de la réussite pour rendre une clôture efficace. « Il faut habituer tôt les jeunes ovins à la présence de la clôture et à ce qu’elle représente, à savoir la douleur quand on la touche. Si cela n’est pas fait, ça devient très vite ingérable ! », assène Laurence Sagot, chef de projet de l’Institut de l’Élevage sur la ferme expérimentale du Mourier. De même, l’électrification d’une clôture n’est surtout pas à négliger et « s’il y a la moindre défaillance ou que la décharge n’est pas assez douloureuse, les brebis vont en tirer rapidement parti », continue-t-elle.

L'éleveur peut voir en temps réel la position de ses animaux sur son smartphone ou ordinateur.
L'éleveur peut voir en temps réel la position de ses animaux sur son smartphone ou ordinateur. - © Witrace

En plus de la recherche menée par les fabricants et fournisseurs de clôtures, de nouveaux concepts apparaissent, développés par des start-up qui surfent sur la vague des smartphones et autres objets connectés. Grâce à des applications et logiciels simples d’utilisation, l’éleveur a désormais la possibilité de localiser ses animaux lorsqu’ils sont censés être au pâturage, permettant ainsi de vérifier si aucun d’entre eux ne s’est enfui. L’Institut de l’Élevage s’est penché également sur le traçage GPS des animaux, afin de connaître leurs déplacements au sein d’une parcelle mais aussi de surveiller le bon déroulement de la rumination, d’être alerté en cas de déplacement rapide qui pourrait être dû à une attaque de prédateur ou à toute autre source de stress pour l’animal.

L’évolution de l’agriculture permet ainsi au berger de mieux s’équiper. Et de faire pâturer ses brebis plus sereinement.

 

 

 

 

Au sommaire de ce dossier :

- La clôture comme outil d'un pâturage réussi

- Un chantier qui ne s'improvise pas

- Aux bons soins de la fée électricité

Surveillance connectée, l'innovation au service des bergers

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Menez-vous vos animaux à l'herbe ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui