Pâtre 27 avril 2012 à 13h31 | Par survepi

Enquêtes sur Schmallenberg

GDS France et Coop de France lancent une enquête d'impact du virus sur le cheptel

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De nombreux élevages sont atteints par le virus Schmallenberg (SBV) en France. Cependant, l’impact de cette nouvelle maladie en élevage est encore mal connu. GDS France et Coop de France pilotent deux enquêtes complémentaires dans le cadre de la Plateforme nationale de surveillance épidémiologique en santé animale pour estimer l’impact en élevage de l’infection et qualifier la situation des élevages ovins dans lesquels des suspicions cliniques non confirmées biologiquement ont été rapportées. Dans le cadre de la Plateforme nationale de surveillance épidémiologique en santé animale, GDS France a lancé en février 2012, une enquête pour évaluer l’impact de l’infection SBV dans les élevages ovins, bovins et caprins dans lesquels l’infection par le SBV est confirmée par analyse virologique (RT-PCR).
Jusqu’en avril 2012 le diagnostic de l’infection par le SBV était réalisé par analyse virologique, car aucun test sérologique utilisable à grande échelle n’était disponible. Compte tenu du délai séparant l’infection d’une femelle de la naissance d’un nouveau-né malformé, il est probable que pour certains animaux infectés par le SBV, l’infection n’ait pas pu être confirmée par cette analyse virologique. Les foyers confirmés de SBV ne représentent donc qu’une part des élevages ayant fait l’objet d’une suspicion et d’une analyse dans le cadre du programme de surveillance mis en place début 2012. C’est pourquoi une enquête relativement légère pilotée par Coop de France, va être réalisée dans le cadre de la Plateforme nationale de surveillance épidémiologique en santé animale afin de pouvoir objectiver si les troubles observés et leur impact dans les élevages ovins ayant fait l’objet d’une suspicion clinique légitime de SBV non confirmée par analyse virologique sont significativement différents des élevages ovins ayant fait l’objet d’une suspicion clinique non confirmée par analyse virologique. Ces deux enquêtes complémentaires permettront d’estimer l’impact en élevage de l’infection par le SBV et de qualifier la situation des élevages dans lesquels des suspicions cliniques non confirmées biologiquement ont été rapportées.

www.survepi.org


Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Elevez-vous vos agnelles de renouvellement vous-même ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui