Pâtre 10 juin 2013 à 15h40 | Par VBargain

En Poitou-Charentes - L'agroforesterie remise au goût du jour

Vingt éleveurs ovins ont participé à une opération de plantations d'arbres, avec de nombreux avantages pour le paysage et la biodiversité.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © VB

Le bocage Bressuirais, la Gâtine et le bocage des contreforts du Limousin assurent l'essentiel de la production d'agneau du Poitou-Charentes. L'élevage ovin et le territoire y sont intimement liés à travers un paysage de bocage, les haies et les arbres protégeant des intempéries et des fortes chaleurs les brebis qui pâturent plus de six mois par an.

Pourtant, au niveau de la région, les paysages de bocage sont globalement en recul, les haies sont arrachées pour agrandir les parcelles et les grands arbres, vieillissants, sont peu renouvelés.

Por y remédier, à l'initiative du Gie ovin du Centre-Ouest et de l'Association de défense et de promotion de l'agneau du Poitou-Charentes (Adpap), une opération de plantation d'arbres a été décidée en 2008. Vingt élevages des Deux-Sèvres, de la Vienne et de la Charente ont planté 6,9 km de haies champêtres, de frênes, de chênes...

 

Voir suite de l'article dans Pâtre 605,juin/juillet 2013

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Craignez-vous la sécheresse ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui