Pâtre 18 septembre 2015 à 08h00 | Par B. Ducreux

Choisir son chien de troupeau

Un chien de conduite permet de manipuler les animaux avec moins d’effort et moins de fatigue. Petits rappels pour bien le choisir.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Un chien de race bergère issu d'une lignée d'animaux de travail a le plus de chance de donner satisfaction.
Un chien de race bergère issu d'une lignée d'animaux de travail a le plus de chance de donner satisfaction. - © B. Ducreux

Un chien de conduite limite les efforts physiques lors des manipulations des animaux. Avec un chien bien dressé, un éleveur peut déplacer seul son troupeau, réaliser des soins au pré, trier des animaux au bâtiment ou au pré… Les éleveurs utilisateurs de chiens se disent aussi plus sereins, plus sûrs de réussir leurs manipulations et plus calmes avec leurs animaux. « Quand je me retrouve sur la route avec le chien et qu’il y a des voitures en face, je me dis que si les brebis prennent peur, je ne vais pas avoir à courir. Mon chien est là et ça me rassure », témoigne Vincent Puigrenier, éleveur en Haute-Vienne. Au fur et à mesure du travail avec le chien, leur troupeau accepte plus facilement d’être manipulé. En plus d’être un partenaire de travail, le chien est un compagnon avec qui il est facile d’instaurer une complicité.

Avec de l’investissement et de la rigueur, n’importe quel éleveur peut devenir utilisateur de chien de conduite. Mais tous les chiens ne peuvent pas devenir de bons chiens de troupeau. Le chien de conduite travaille par instinct, il faut donc choisir un chien de race bergère (les plus courantes sont le Border Collie, le Beauceron et le Berger des Pyrénées), issu d’une lignée d’animaux de travail, reconnus pour leurs aptitudes au troupeau. Les mâles et les femelles ont les mêmes aptitudes de travail, résistance physique, rapidité, puissance et réceptivité au dressage. Le choix du sexe n’est donc qu’une question de préférence ! L’âge minimum légal de la cession est de 8 semaines. À titre indicatif, un chiot de 8 semaines coûte de 400 à 700 € en fonction de sa race et de ses origines. Avant d’investir, il est fortement conseillé de faire appel à l’association d’utilisateurs de chiens de troupeau de votre département. C’est un relais utile pour répondre à vos questions et vous accompagner dans vos démarches : elles pourront vous indiquer des portées près de chez vous, issues de chiens qui correspondent à vos besoins.

Plus d’infos sur http://chiens-de-troupeau.idele.fr

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Le vétérinaire vient-il souvent chez vous ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui