Pâtre 23 août 2011 à 13h05 | Par A.B, J-M.J

Chien de conduite - L'éducation de base du chiot destiné au troupeau

L’éducation d’un jeune chiot commence le jour de son acquisition, dès qu’on lui parle ou que l’on agit sur lui.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Gaetan s’accroupit et frappe dans ses mains pour encourager sa chienne à le rejoindre dans l’exercice du rappel.
Gaetan s’accroupit et frappe dans ses mains pour encourager sa chienne à le rejoindre dans l’exercice du rappel. - © AB

À l’arrivée du chiot, on veillera à le mettre dans un endroit qui lui est destiné, comme le chenil. Il se peut qu’il pleure: dans ce cas, il faut ignorer ses gémissements, car aller le voir et le rassurer ne ferait que renforcer son attitude. Par contre, des sorties, les plus fréquentes possibles (au moins deux fois par jour), sont le gage d’une bonne relation, qu’on recherchera dans un premier temps la plus exclusive possible, afin qu’il se fixe sur son maître. Les promenades, jeux, caresses sont autant de situations qui vont renforcer le rapport entre le chiot et son nouveau chef de meute. Les jours où le temps manque, ne pas laisser le chiot libre sur l’exploitation, il sera plus en sécurité dans son chenil où on le retrouvera intact physiquement et psychiquement.

MARCHE EN LAISSE ET RAPPEL

Lors des premières promenades, l’éleveur se munit d’une laisse afin de lui apprendre à marcher avec et à la supporter. S’il tire, s’il se débat, il doit le laisser faire sans le contraindre. Une fois qu’il se pose et se résigne, le maître lui parle gentiment, le caresse puis se recule, face à lui en se baissant et le nommant, toujours sur un ton calme. Lorsqu’il s’approche, on peut le caresser et lâcher la laisse. Au fil des jours la laisse ne lui posera plus de problème, il sera familiarisé avec. De plus, le chien l’associera aux promenades avec son maître.

Autre exercice : le rappel. Il consiste à ce que le chien revienne lorsqu’on l’appelle. On doit s’appliquer à ce que le rappel soit complet: le chiot doit venir au contact et non rebrousser chemin avant d’avoir rejoint physiquement son maître.

Dans l’esprit du chiot, le rappel doit être associé à des actions positives : caresses, jeux, nourriture, promenades… Il faut veiller à ne jamais sanctionner un chiot après l’avoir appelé même s’il ne vient pas tout de suite. Afin d’obtenir un bon rappel, au début de son éducation, il faut éviter de le rappeler uniquement pour le mettre au box ou dans la voiture s’il n’y est pas très à l’aise.

Pour le « couché », la main sert à imposer
la position puis à rassurer par la caresse,
mais bien des border collies se couchent
naturellement, il suffit alors de commenter !
Pour le « couché », la main sert à imposer la position puis à rassurer par la caresse, mais bien des border collies se couchent naturellement, il suffit alors de commenter ! - © AB



L’APPRENTISSAGE DU STOP

On mettra un maximum de chances de son côté en travaillant le rappel, dans un endroit neutre (prairies, chemins) lors de la promenade, en le laissant vaquer, puis lorsqu’il a pris un peu de distance, en l’interpellant par son nom suivi du mot « viens ». Il faut que l’intonation soit convaincante, sur un ton posé et calme. Lorsqu’il revient, le féliciter en lui disant : « c’est bien », et le caresser. Si on est confronté à un chiot qui ignore les appels, il suffit de partir dans la direction inverse en courant, ce qui provoque pour lui un sentiment d’abandon. Le plus souvent, il rejoint son maître et c’est là qu’il va vous falloir le caresser et le féliciter sans réserve.

Le stop consiste à faire s’arrêter un chien a l’endroit précis où on lui demande. Lorsqu’il marche correctement en laisse et répond bien au rappel, vous pouvez passer à l’apprentissage du stop. Au début, on peut utiliser la laisse. Le chiot marche à vos côtés, on s’arrête et on dit le mot « stop » avec une petite action sur la laisse. Le chiot associe l’action de s’arrêter avec le mot. Pour l’habituer, on renouvelle ces « stop » très souvent durant les promenades.

Une fois que le chiot a compris le stop en laisse, on peut procéder au stop en liberté. L’animal est libre, on le laisse partir, puis on se baisse en l’appelant lorsqu’il revient. On se relève rapidement en levant les bras, mains ouvertes en disant « stop ». Quand il est arrêté, allez vers lui sans qu’il bouge, caressez-le et laissez-le repartir. Dans son esprit, le stop ne doit pas être considéré comme un interdit (pour cela, il y a le non). Le stop doit être associé à un arrêt, suivi d’une autorisation à repartir. Il est important de dissocier le rappel et le stop, il s’agit de deux ordres complètement distincts. L’apprentissage du couché procède de la même méthode, en imposant au chien de se coucher ou en saisissant l’opportunité qu’il le fasse naturellement, ce qui est fréquent chez le border collie.

Le « assis » est une position de soumission qu’on peut utiliser pendant l’éducation, jamais pendant le travail avec un border.
Le « assis » est une position de soumission qu’on peut utiliser pendant l’éducation, jamais pendant le travail avec un border. - © AB

 

 

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Menez-vous vos animaux à l'herbe ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui