Pâtre 13 novembre 2014 à 08h00 | Par A. Villette

Au tribunal pour avoir tiré sur un vautour

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Deux vautours dans le massif alpin
Deux vautours dans le massif alpin - © L. Bourgeois

Christian Derramond, éleveur en Arriège est passé devant le tribunal correctionnel de Foix le 30 septembre pour avoir tiré sur un vautour qui menaçait son troupeau. Cet éleveur de 1000 brebis subit des attaques depuis l’an passé et en juillet 2013, ce sont 80 agneaux et trois mères en train de mettre bas qui avaient été tuées par le charognard. Lorsque les attaques ont repris au printemps 2014, l’éleveur a tiré dessus pour les effaroucher et en a tué un. Le vautour fauve étant une espèce protégée, il a dû passer au tribunal où le procureur a requis une peine de 7500 € d’amende dont 6000 avec sursis. Le verdict sera rendu le 25 novembre.

Un rapport rendu en septembre par les ministères de l’agriculture et de l’écologie estime urgent de finaliser une stratégie nationale autour du vautour fauve et de ses interactions avec le pastoralisme. Les experts qui l’ont rédigé y recommandent de valoriser le rôle clé joué par l'éleveur dans la conservation du vautour et de prendre en compte le ressenti des éleveurs en termes d'acceptabilité du développement des populations de vautour fauve. Ils y recommandent également de mettre fin aux charniers mais de mettre en place de manière concertée des placettes d’équarrissage naturel gérées par les éleveurs.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

celine BILAND | 18 décembre 2014 à 17:25:42

c est honteux de punir toujours les eleveurs

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Produisez-vous sous signe de qualité ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui