Pâtre 27 mars 2017 à 08h00 | Par Marie-Astrid Batut

Au prochaine congrès de la FNO, la Wallonie à l'honneur

Le prochain congrès national de la Fédération nationale ovine en Wallonie sera l'occasion de découvrir la filière belge et de rappeler les liens qui unissent les deux pays.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La Wallonie a un terrain adapté à l'élevage ovin même si il est peu présent
La Wallonie a un terrain adapté à l'élevage ovin même si il est peu présent - © M.-A. Batut

De par la proximité géographique, les filières française et belge ont toujours échangé : vente
d’animaux, abattage d’un côté ou de l’autre de la frontière, etc. La filière belge étant moins développée, elle a toujours pu compter sur les filières française et européenne.
En effet, la Belgique est très déficitaire en viande ovine et la filière peine parfois à s’organiser. L’élevage bovin a longtemps été prédominant mais un regain d’intérêt pour l’élevage ovin, moins coûteux et complémentaire, est tout de même à noter. C’est pour célébrer cette bonne entente et renforcer les liens que le prochain congrès de la FNO se déroulera en Wallonie les 26, 27 et 28 avril prochains. L’occasion pour les éleveurs français de découvrir le pays et sa filière.


Préserver les liens entre les filières belge et française

Les participants auront en effet l’occasion de découvrir plusieurs élevages ovins de la région, dont celui de Jean Devillers, un éleveur et vétérinaire qui participe depuis de nombreuses années déjà aux congrès de la FNO comme d’autres éleveurs belges. « Il est important de rester en contact avec les éleveurs français », estime-t-il. Les éleveurs pourront aussi
découvrir des usines en aval de la filière comme une usine de traitement de la laine, la dernière d’Europe à pratiquer le lavage par carbonisation, une usine de transformation du fumier en compost, mais aussi d’en apprendre plus sur l’emblématique race bovine la Bleu
blanc belge. Les éleveurs pourront échanger avec leurs confrères belges pour construire
ensemble les filières de part et d’autre de la frontière, une frontière qui, depuis la
création de l’Union européenne, semble presque inexistante tant les échanges entre les deux pays sont nombreux et facilités.

Un dossier à retrouver dans le numéro 643 ( numéro d'Avril) à la page 20

Infos et inscriptions au congrès de la FNO sur www.fno2017.be

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Savez-vous où vont vos agneaux?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui