Pâtre 14 mars 2017 à 08h00 | Par Marie-Astrid Batut

Au coeur de la finale des Ovinpiades ( vidéo)

Le 25 mars 2017, à l'occasion du Salon de l'Agriculture, se tenait la finale nationale des Ovinpiades. Une compétition qui a vue s'affronter 26 jeunes issus de l'enseignement agricole afin d'être élu meilleur berger de France. Retour en vidéo sur cette finale nationale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
NICOLAS ARPIN (au milieu) a été élu meilleur berger de France et
Bénédicte Poulet (2e à gauche) meilleure bergère de France.
NICOLAS ARPIN (au milieu) a été élu meilleur berger de France et Bénédicte Poulet (2e à gauche) meilleure bergère de France. - © B.Bouffartigue

Le premier jour du salon de l'agriculture, se tenait la fi nale nationale des ovinpiades. 36 jeunes bergers se sont affrontés toute la journée sous l'oeil des spectateurs et des
caméras. Pour la première fois, cette finale avait lieu entièrement sur le grand ring
du hall 1.

Donner une bonne image de la filière


Mais cette finale est aussi l'occasion de communiquer avec le grand public et de donner une bonne image de la filière.Tout au long de la journée et des épreuves, le public a été nombreux à venir voir les jeunes concourir. Les curieux n'ont pas été déçus.De plus, les épreuves ont été retransmises toute la journée sur la chaîne Youtube du salon de l'agriculture.Une trentaine de personnes ont même réagi en direct sur le chat en live tout au long de la journée. La crème des jeunes bergers a dû se soumettre à des épreuves alliant théorie et pratique : évaluation de l'état d'engraissement et du poids d'agneaux de boucherie, choix d'un bélier, parage des onglons, tri de brebis avec lecture de boucles électroniques, manipulation et évaluation de l'état corporel, quizz et la reconnaissance des races.

 

À l'issue d'une compétition très disputée, Nicolas Arpin du CFFPA de Montmorillon est devenu le meilleur jeune berger de France 2017. Le jeune homme de 22 ans souhaite
devenir éleveur ovin.

Des bergères bien présentes


Cette année, il fallait aussi compter sur les bergères puisqu'elles représentaient un
quart des finalistes. Pour la première fois en 12 années d'existence, on dénombre deux filles dans le quatuor de tête. Le prix de la meilleure bergère 2017 revient à Bénédicte Poulet, élèves au LEGTA d'Ahun, dans la Creuse, qui a terminé deuxième à quelques points seulement
de Nicolas.

Depuis 2010, une épreuve collective est également proposée aux établissements
agricoles participant ou non aux épreuves individuelles des ovinpiades. L'objectif des ovinpiades collectives est de permettre à un groupe d'élèves d'une même formation de réfl échir à l'élevage de brebis, ses atouts, ses opportunités, sa technicité... et d'approfondir ainsi leurs connaissances sur la fi lière et ses métiers. Les cinq meilleurs projets présélectionnés, lors des finales interrégionales, ont été exposés par les étudiants venus des
établissements agricoles. Cette année, c'est l'équipe du CS Ovin de Montmorillon qui
remporte l'épreuve avec « Ovin'App », la seule application sur smartphone dédiée à
l'élevage ovin. À télécharger gratuitement sur Google Play et sur l'App Store !


Marie-Astrid Batut

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Confiez-vous votre élevage facilement ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui