Pâtre 03 octobre 2012 à 15h55 | Par L.Sagot, D.Gautier

ALIMENTATION - Les allaitantes tirent profit du pâturage automnal

La conduite à l'herbe des brebis allaitantes en automne permet une réduction des charges de cinq à vingt euros par agneau. Voici quelques conseils pour une bonne gestion, en zone herbagère, pastorale ou céréalière.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © ciirpo
En ce début d'automne 2012, les charges alimentaires sont au coeur de toutes les préoccupations. Le cours de tous les aliments flambe avec un tourteau de soja à 600 euros la tonne dans certaines régions. D'après l'Institut de l'élevage, l'indice des prix d'achat des moyens de production agricole atteint actuellement 150 pour les aliments achetés, soit le chiffre le plus élevé depuis la création de cet indicateur en 2005. La réalisation des lactations d'automne à l'herbe fait partie du panel des solutions pour pallier à la réduction des charges, au moins en partie.
Selon des résultats d'essais réalisés en 2010 et 2011 sur six sites de différentes zones de production ovine française, cette technique permet en effet de réaliser des économies importantes de concentré et de fourrage. Pour un mois et demi de lactation réalisée à l'herbe - les trois premières semaines ayant lieu en bergerie - les besoins sont en effet réduits de 40 kg de concentré et 150 kg de fourrage par couple brebis/agneau.

La suite de ce dossier dans Pâtre octobre 2012.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Le vétérinaire vient-il souvent chez vous ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui