Pâtre 13 novembre 2014 à 08h00 | Par A. Villette

35000 agriculteurs manifestent contre l’excès de contraintes

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Plus de 35000 agriculteurs ont manifesté le 5 novembre à l’appel de la FNSEA et de JA en réaction à l’excès de contraintes qui empêche les agriculteurs de produire et d’être compétitifs. Des actions ont eu lieu dans 92 départements, du rassemblement syndical à la distribution de produit en passant par les défilés de tracteurs…

La mobilisation a été porteuse puisque gouvernement a apporté des réponses à cinq des huit points durs de revendication des syndicats. Il s’est notamment engagé à rédiger d’ici la fin de l’année un guide d’achat à destination des élus et responsables de cantines afin de les aider à s’approvisionner prioritairement en produits locaux et français. Concernant les contrôles Pac, le premier ministre a confié à un parlementaire, un agriculteur et un DDT une mission pour faire un état des lieux et des propositions de simplification et coordination de l’ensemble des contrôles. Autre point dur de la mobilisation, le zonage de la directive nitrate va être adapté à la réalité des situations dans les bassins ce qui devrait réduire les surfaces concernées de 30 à 50%.

En restant fermées le 5 novembre, les Chambres d’agriculture se sont joint à la mobilisation, de leur côté pour dénoncer la coupe budgétaire de 60 millions d’euros dont elles sont victimes.

Acheter un numéro

Il est possible d'acheter les anciens numéros de la revue "Pâtre".
Contactez Laëtitia REGNIER du service abonnement :

pour vous assurer de la disponibilité du numéro demandé.
Une fois le numéro réservé, nous attendons une confirmation écrite avec règlement par chèque bancaire de la commande, avant d'envoyer par retour le(s) numéro(s) commandé(s) accompagné(s) d'une facture justificative. Les numéros sont vendus à la valeur faciale, port compris, lors de la parution de chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Pâtre se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Question du mois

Le vétérinaire vient-il souvent chez vous ?

Répondez à la question

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui